Jean De Dieu Momo : « Je soutiendrai le président de la République même quand il prendra sa retraite »

Le président national du Parti des Patriotes pour le Développement du Cameroun (Paddec), Jean De Dieu Momo était l’invité du magazine dominical « Dimanche avec vous » sur le plateau de télévision Équinoxe le 26 janvier 2020. Cette invitation lui a permis de repréciser les contours de son alliance avec le parti au pouvoir.

Jean De Dieu Momo (c) Droits réservés

« Je vais dire très franchement et très clairement que mon parti n’a pas d’alliance avec le RDPC. J’ai une alliance avec le président de la République, Pau Biya, voilà son nom ! Mon parti, le PADDEC, a soutenu le président Paul Biya. Et ce soutien ira jusqu’à la gare tant qu’il aura un souffle de vie et même quand il ne sera plus président de la République, quand il sera à la retraite, il aura encore ce soutien-là. Par contre, je n’ai jamais rien signé avec le RDPC qui est un parti comme le mien. Donc, c’est un parti aux côtés duquel je me suis mis pour battre campagne lors de la présidentielle 2018 pour le président Paul Biya… Quand j’ai proposé une alliance entre mon parti et le RDPC au Secrétaire général du RDPC, je lui ai même écrit, il n’a pas accepté ma proposition », a précisé l’avocat international.

Par ailleurs, le ministre s’est exprimé sur sa présence sur les réseaux sociaux. Il estime que Facebook est le lieu de l’impunité totale, où chacun peut faire valoir son opinion. « Les gens pensent qu’ils peuvent vous traiter de tous les noms. Fo'o Dzakeutonpoug ne s’amuse pas quand il s’agit de vous répondre. Dans ce pays virtuel, si vous me giflez, je vous gifle », avertit-il. Il a ainsi juré qu’il « ne partira pas » des réseaux sociaux, car selon lui, Facebook ne est une propriété commune. « C'est ma liberté d'y rester. J'y suis, j'y reste ; tant que mes patrons ne me disent pas que Momo arrête », rassure-t-il.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !