Cameroun : La revue de presse du mardi 10 août 2021

Très abonnés, c’est toujours un plaisir pour nous de vous retrouver tous les matins vous servir votre revue quotidienne de la presse. Comme tous les matins chers abonnés, nous vous proposons ci-dessous, l’essentiel à retenir des informations disponibles dans les kiosques au Cameroun ce jour.

Les Unes en kiosque ce matin (c) Droits réservés

Mettons le pied dans l’étrillé avec cette affaire d’escroquerie qui divise trois colonels de l’armée camerounaise. Ils se battent pour une somme de 30 millions de FCFA. L’hebdomadaire Kalara qui en fait cas à sa grande Une ce matin explique que ces officiers supérieurs de l’armée dont deux magistrats-militaires s’étaient associés pour créer une entreprise spécialisée dans l’exploitation d’une carrière de sable. Le promoteur du projet va détourner les fonds investis par ses deux camarades d’arme, avant d’être trahi par ses propres contrevérités. Le récit est à lire dans les colonnes du journal de Christophe Bobiokono en kiosque ce mardi.

Tout à coté de cette rocambolesque affaire, L’Anecdote de Jean-Pierre Amougou fait immersion dans le processus de renouvèlement des organes de base du RDPC et déplore que le secrétaire général de cette formation politique, Jean Nkuete a « déchiré la circulaire de Paul Biya » qui encadre ces opérations. En effet, le trihebdomadaire explique dans son argumentaire en page 3 que les prescriptions du président national du parti contenues dans la circulaire supra évoquée frappe d’incompatibilité et d’inéligibilité les hauts cadres du comité central ainsi que les membres de la délégation permanente, « le Secrétaire général décide unilatéralement de transgresser cette disposition en vue d’imposer ses protégés », peut-on lire.  

Parlons production du signal TV dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations qui se jouera dès janvier 2022 au Cameroun. Terre Promise s’interroge sur la capacité de l’office de radio diffusion publique à pouvoir assurer la fourniture dudit signal. « Le 17 aout prochain, en même temps que l’on procèdera au tirage au sort de la CAN Total Énergies Cameroun 2021, la CRTV lancera son plan de communication pour la plus prestigieuse compétition de la Confédération africaine de Football dont la chaine publique a la charge de produire le signal », écrit l’hebdomadaire qui ajoute qu’il s’agit d’un véritable défi pour le pays de Samuel Eto’o.

Après 13 ans de pimpon judiciaire, le verdict sur l’affaire Queen Fish qui opposait Célestine Ketcha Courtès à Célestin Ketchanga a été rendu le 3 aout 2021 à la cour d’appel du Littoral. Célestin Ketchanga a été reconnu coupable de fausse accusations et de diffamation contre Célestine Ketcha Courtès. Pour Tribune d’Afrique qui revient sur l’affaire ce matin, il s’agit tout simplement du « verdict de la honte ». Car croit-il, le ministère public avait requis de condamner Courtès « sévèrement au regard de la gravité des faits qui lui sont reprochés ».

Dans le reste de l’actualité en kiosque, la presse rend hommage à Christian Penda Ekoka décédé dimanche 7 août 2021 à Toronto au Canada des suites de maladie. Christian Penda Ekoka était un haut fonctionnaire camerounais, et ancien conseiller du président de la république Paul Biya de 2010 à 2018. En 2018, contre toute attente, il décide de soutenir la candidature de l'opposition Maurice Kamto lors de la présidentielle camerounaise d'octobre 2018. Son divorce avec le RDPC est consommé peu avant l'élection présidentielle de 2018. Il annonce son ralliement à l'opposant Maurice Kamto. Depuis lors, il a cheminé avec le président du MRC. Il a même séjourné avec lui dans les geôles de la prison centrale de Yaoundé pendant neuf mois.

Retrouvez dans Émergence, Le Jour, l’Info à Chaud, l’Économie, les hommages à cette figure de la scène politique camerounaise.

Chers abonnés nous sommes arrivés à la fin de cet exercice. Merci d’avoir encore été des nôtres. À demain pour une prochaine sortie.

Copyright (c) : Une édition réalisée par le journal en ligne Lebledparle.com

La revue de la presse camerounaise est éditée tous les matins par les journalistes du média Lebledparle.com et nous demandent un travail considérable. Nous demandons à tous les médias numériques et traditionnels ainsi que les pages administrées sur les réseaux sociaux qui nous copient d'être professionnels et de systématiquement citer leur source en mettant un lien vers notre site ou la mention ci-dessus chaque fois qu'ils reprennent notre article. Sans quoi nous nous trouverons dans l'obligation de faire valoir nos droits. Merci pour votre compréhension. 

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !