in

Cameroun : La revue de presse du mercredi 5 mai 2021

le 5 mai 2021

Chers abonnés, bonjour et bienvenus à cette autre édition de la revue de presse. Comme tous les matins, retrouvez ci-après, la substance des informations telles que parues dans les journaux en kiosque ce matin au Cameroun.


le 5 mai 2021
Les Unes du 4 mai 2021 (c) Lebledparle.com

De la page 9 à la page 11 de son édition en kiosque ce matin, Cameroon Tribune traite de la succession dans les chefferies traditionnelles au Cameroun. Le journal à capitaux publics explique à ce propos que les blocages observés ces derniers temps dans le processus de sélection des chefs rationnels au Cameroun sont dus au non-respect des dispositions légales sur le mode de désignation de ces auxiliaires de l’administration, à l’implication des acteurs non concernés, et la place de plus en plus importante qui leur est désormais reconnue.

Expression Economique parle de l’inflation de certains produits sur le marché camerounais. « Ciment, fer, béton, pointes…, les prix s’envolent », titre notre confrère. Dans son enquête à lire en page 8, cette situation est la conséquence directe de la violation des dispositions légales qui obligent les fabricants de ces matériaux de construction à obtenir une autorisation préalable du ministère du Commerce avant de modifier les prix. Vous retrouverez dans le journal, la réaction du président de la fondation camerounaise des Consommateurs, Alphonse Ayissi Abena.

Pour approfondir :   Dynastie le tigre adopte des jumeaux et se fait tacler durement par Maahlox le Viber

Essingan propose un récit exclusif de la chute du tout premier ministre camerounais, André Marie Mbida et revient sur « les techniques de répression utilisées par Ahmadou Ahidjo pour venir à bout de son adversaire politique », connu pour son combat pour la sauvegarde du multipartisme.  

Dans la région du soleil levant, les consommateurs font face à la pénurie des produits alimentaires sur le marché couplé à la flambée des prix, révèle EcoMatin de ce matin. D’après les conclusions de l’enquête menée par le journal, la situation s’annonce encore plus critique dans les mois à venir, car les producteurs ont reçu seulement 20% des semences améliorées pour la campagne agricole 2021.

Le Jour de ce jour, consacre sa Une au décès de Simon Achidi Ashu survenu le mardi 4 mai 2021 à l’âge de 87 ans alors qu’il était allé se faire soigner aux côtés de sa famille aux États-Unis. Le journal bleu revient en profondeur sur l’œuvre de cet ex-locataire de l’immeuble étoile et de la primature, connu pour son expression fétiche « Politic Na Njangui » [la politique, c’est comme une tontine Ndlr].

Pour approfondir :   Région du Sud/département de la vallée du Ntem : 626 kg de pointes d'ivoires, saisies à Ambam

L’essentiel du Cameroun interroge les 100 premiers jours de Luc Messi Atangana à la tête de la mairie de ville de Yaoundé. « Messi Atangana, la casse comme bilan ? » questionne le journal. « Alors qu’on cherche en vain ses réalisations dans la ville de Yaoundé après 100 jours à la tête de la mairie de ville de Yaoundé, Luc Messi Atangana se forge plutôt une image de démolisseur d’immeubles publics », lit-on dans le journal.  

Merci chers abonnés d’avoir une fois de plus été là ce matin. A demain…

 

{module Revue de presse sponsor}


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

verrati

C1 : Le PSG pointe du doigt l’arbitre de la rencontre

Ngoh Ngooh et Laurenzo

Gestion des fonds Covid-19 : Laurent Esso et Ferdinand Ngoh Ngoh coude à coude au sujet de l’enquête judiciaire