[Tribune] Laziz Nchare : « Mathias Éric Owona Nguini nage dans une dissonance cognitive à propos de la guerre de sécession au Cameroun »

Dans une tribune publiée sur la toile le lundi 04 septembre 2021, Laziz Nchare, universitaire et militant de l’Union démocratique du Cameroun (UDC) s’en prend ouvertement au Pr Mathias Eric Owona Nguini au sujet de la crise anglophone. Le chercheur en anthropologie accuse le vice-recteur de l’université de Yaoundé d’être l’un des instigateurs de l’enlisement de la guerre au Noso.

Mathias Eric Owona Nguini - DR

En un mot comme en mille, la guerre de sécession telle qu’elle est conduite est entrain de saigner dangereusement les caisses de l’état. C’est donc absurde qu’un pseudo expert en stratégie militaire en vienne à se faire ridicule sans pour autant réaliser la vacuité dans son raisonnement suicidaire pour l’état du Cameroun.

Il n’y a pas plus dangereux que le faux expert prétentieux et flagorneur. Au début de la crise anglophone, le même pseudo stratège nous parlait de l’état unitaire comme une panacée en arguant que: «force est à la loi» et que l’état du Cameroun viendra à bout de la rébellion sécessionniste avec les seuls moyens des armes, c’est à dire qu’une guerre totale et sans merci contre les «rebelles sécessionnistes et leurs alliés» pacifierait le NOSO en moins de 6 mois! Le BIR pouvait donc faire l’affaire. C’était pour ainsi une solution militaire à une crise politique.

5 ans plus tard, tous les stratèges militaires issus de meilleurs centres de formation militaires réalisent enfin que ces mêmes rebelles qui au départ n’étaient armés que de frondes et de machettes, sont aujourd’hui aguerris et armés des armes de plus en plus sophistiqués! Ils ont d’ailleurs célébré le 1er octobre avec des parades militaires avec des drapeaux dits «Ambazoniens» contrairement au 1er octobre 2017 où ils piétinaient encore les drapeaux «Camerounais»!

QUAND ON MANQUE L’HUMILITÉ DE RECONNAÎTRE DE S’ÊTRE TROMPÉ, ON EST DISQUALIFIÉ D’OFFICE SUR LE CHAPITRE!

La guerre est déjà une décision très vitale pour être confiée à des hommes sans aucune intégrité. On ne peut pas quand même confondre une guerre civile à une guerre conventionnelle. Partir de 6 mois qui auraient suffit au BIR pour réduire la capacité de nuisance des rebelles sécessionnistes pour maintenant vendre à l’état 50 ANS de guerre, c’est le pire FOLIE tout simplement. On ne peut donc rien attendre de sérieux d’un tel comédien qui se gargarise d’avoir toutes les réponses à toutes les questions militaires alors qu’en réalité il n’a passé l’essentiel de son temps qu’à s’agiter sur les plateaux sans aucun argument convaincant et sérieux. Entre temps nos soldats tombent dans un conflit que ne peut qu’avoir une solution politique!

Laziz Nchare, New York, le 4 octobre 2021.

Newsletter :
Déjà plus de 8000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". CONTACT US