Emmanuel Macron réaffirme son soutien à Mahamat Idriss Déby et lui promet une aide budgétaire

Les deux hommes d’Etats se son rencontrés le mardi 6 juillet 2021 au cours d’une visite du président de la Transition militaire tchadienne à l’Elysée en France.

Mahamat Idriss Déby et Emmanuel Macron (c) Droits réservés

La transition militaire en place au Tchad depuis le décès d’Idriss Déby Itno peut continuer de compter sur le soutien de l’Elysée. Au cours d’une visite de Mahamat Idriss Déby en France mardi dernier, le président français Emmanuel Macron a « réitéré son soutien à la transition » au Tchad et promis « à échéance rapprochée, une nouvelle aide budgétaire ». Les deux dirigeants « ont appelé à un traitement rapide de la dette tchadienne, au sein du cadre commun de la dette ».

« Ils ont examiné les avancées de la transition politique au Tchad » et « souligné la nécessité de tout mettre en œuvre pour atteindre les objectifs d’une transition inclusive, apaisée et réussie », rapporte plusieurs sources médiatiques françaises.

Mahamat Idriss Déby, 37 ans, est à la tête d’un Conseil militaire de transition (CMT) depuis l’annonce, le 20 avril, de la mort de son père, Idriss Déby Itno, qui dirigeait le pays depuis trente ans.

Idriss Déby Itno a été tué au front contre les rebelles du Front pour l’Alternance et la Concorde du Tchad (FACT). Son fils qui est à la tête de la transition militaire, a promis des élections « libres et transparentes » après une période de transition de dix-huit mois renouvelables une fois.

Newsletter :
Déjà plus de 8000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



abonnement gratuit lebledparleX

Abonnement Newsletter

Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". CONTACT US