in ,

SpaceX a annoncé la suspension de son service Starlink au Cameroun

Les utilisateurs du service avec le roaming régional ou global de Starlink, verront leur accès coupé par SpaceX d’ici le 30 avril 2024 .

Musk
Elon Musk-DR

SpaceX a annoncé la suspension de son service Starlink au Cameroun d’ici la fin avril 2024 en raison du manque d’autorisation officielle pour opérer dans le pays. Cette décision fait suite à une réunion tenue par la ministre des Postes et Télécommunications, Minette Libom Li Likeng. La membre du gouvernement a demandé à la compagnie d’arrêter la commercialisation de ses services au Cameroun et de bloquer les utilisateurs locaux.

La suspension concerne spécifiquement les utilisateurs de Starlink qui utilisent le service avec le roaming régional ou global. SpaceX prévoit de déconnecter ces utilisateurs d’ici la fin du mois. Selon les conditions de service de Starlink, l’utilisation du service dans un pays où il n’est pas encore autorisé constitue une violation des conditions, et les utilisateurs seront donc privés d’accès à Internet à partir du 30 avril 2024, sauf pour accéder à leur compte Starlink pour des mises à jour.

Pour approfondir :   Le Mindef remet les étendards au 7ème contingent camerounais de la Minusca

Une technologie internet novatrice

SpaceX utilise une technologie appelée « Geofencing » pour identifier les utilisateurs qui se trouvent dans des pays où le service n’est pas autorisé. Cette technologie de géolocalisation permet à la compagnie de localiser ses antennes satellites et de restreindre l’accès au service en fonction de la position géographique des utilisateurs selon les explications de la spécialiste Rebecca Enonchong.

La ministre Minette Libom Li Likeng a affirmé que les procédures sont en cours pour régulariser la présence de Starlink dans le pays, et Starlink assure travailler rapidement pour obtenir les approbations réglementaires nécessaires. Cependant, certains s’inquiètent des conséquences de cette suspension sur les startups tech locales qui n’auront pas d’alternatives pour leurs activités en ligne.


2 Comments

Leave a Reply
  1. LA COLLECTE DE DONNÉES ET LA SURVEILLANCE DE MASSE
    La surveillance de masse et la collecte de données deviennent non seulement une menace pour la vie privée humaine, mais aussi une technologie extrêmement lucrative. Startlink/Spacelink est un géant de surveillance de masse soutenu par le gouvernement américain. Et le même gouvernement américain voit le démon en Chine. Google, Facebook, Twitter et tous ces soi-disant « médias sociaux » ne sont que des mandataires du gouvernement américain dans la collecte de données mondiales. L’Afrique est de loin le plus grand consommateur de ces plateformes, et l’Occident gagne énormément d’argent grâce aux Africains aveugles d’esprit. C’est du manque de vision et d’avant-gardisme. Le Sud-Africain M. Elon Musk, qui niera sans doute son africanité, est aimablement prié d’aller effectuer sa surveillance de masse ailleurs.

  2. Je ne suis pas d’avis que la priorité accordée à la surveillance et à la collecte des données doit occulter des aspects essentiels. Cependant, je pense que la décision des autorités camerounaises d’interdire Starlink semble davantage motivée par des intérêts particuliers visant à maintenir un statu quo favorisant certains acteurs locaux du secteur des télécommunications, potentiellement liés à « des Capos ». Cette approche, qui semble privilégier la médiocrité au détriment de l’innovation et de la concurrence, entrave l’accès à des services de qualité pour la population. L’émergence de technologies telles que Starlink témoigne d’une demande croissante pour des solutions alternatives, soulignant ainsi les lacunes existantes en matière de fourniture de services Internet de qualité à des prix compétitifs. En tant que représentants du peuple, les autorités sont appelées à garantir l’accès à des services répondant aux besoins et aux attentes des citoyens, plutôt qu’à favoriser des intérêts inconnus. Si les fournisseurs traditionnels tels qu’Orange ou MTN ou meme CAMTEL ne parviennent pas à répondre à ces exigences, il est essentiel de permettre l’émergence de solutions telles que Starlink, offrant ainsi un choix plus large et des services plus performants à la population.✌🤬😤🤧

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

camair co augmente la cadence

Camair Co ouvre une ligne en direction de Cotonou au Benin

Raymond Domenech avec l'équipe de France

La culture du football français dévoilée