in

Élimination du Cameroun : Où serait passé Clarence Seedorf ?

Élimination du Cameroun : Où serait passé Clarence Seedorf ?

Le sélectionneur principal des Lions indomptables du Cameroun Clarence Seedorf est porté disparu depuis l’élimination de son équipe en huitièmes de finale, a appris Lebledparle.com.

Élimination du Cameroun : Où serait passé Clarence Seedorf ?
Clarence Seedorf (c) Droits réservés

Dimanche 7 juillet 2019, l’aventure des Lions indomptables s’est achevée avec une défaite essuyée face au Super Eagles du Nigeria (2- 3).Depuis lors, le coach principal n’a pas été aperçu au Cameroun.

«Quelques heures après l’élimination du Cameroun, tenant du titre de la CAN, le technicien batave s’est évaporé sans produire le bilan de cette campagne à son employeur», peut-on lire dans le journal Mutations de ce jeudi 11 juillet 2019.

En effet, après l’élimination de l’équipe dont il a la charge, le technicien néerlandais devrait faire un rapport de la compétition aux instances qui l’ont employé entre autres le ministre de l’éducation physique et sportive et la Fecafoot (Fédération camerounaise de football).

Dans sa livraison du jeudi 11 juillet 2019, le journal Mutations préfère dores et dores et déjà parler d’«  avis de recherche»  lancé pour avoir des nouvelles de l’ancien milieu de terrain du Milan AC.

Au niveau du ministère de l’éducation physique et sportive, on reste plutôt patient et optimiste : «Les Lions sont sortis de la compétition il y a moins d’une semaine, le rapport sera sans doute fait dans les jours qui suivent. Il faut noter que l’entraîneur adresse celui-ci à la Fédération, qui à son tour, le transmet à la tutelle»,  explique Gabriel Nloga, chef de la cellule de communication du MINSEP.

La  FECAFOOT quant à elle ne s’est pas encore prononcée sur cette affaire. Seidou Mbouombo Njoya, président de ladite instance a plutôt mis un accent sur les nouvelles mesures disciplinaires afin d’éviter  dans les jours à venir, un scénario semblable à celui auquel le public a assisté à la veille du départ en compétition des Lions indomptables du Cameroun qui ont maqué de rugir en rentrant en huitièmes de finale.

 Pour rappel, L’entraineur principal et son adjoint tous deux de nationalité néerlandaise avaient  signé en août 2018, un contrat de deux ans avec pour feuille de route  la victoire à la CAN et la qualification pour la Coupe du monde Qatar 2022.

Le premier objectif étant raté, l’on croise les doigts pour le second dont l’avenir en dira plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cameroun : Un an après sa retraite, Paul Célestin Ndembiyembé est nommé PCA de l'Université de Dschang

    Cameroun : Un an après sa retraite, Paul Célestin Ndembiyembé est nommé PCA de l’Université de Dschang

    Cameroun : Après Elecam, Abdoulaye Babalé rebondit à l’université de Maroua

    Cameroun : Après Elecam, Abdoulaye Babalé rebondit à l’université de Maroua