in

Lions indomptables : Clarence Seedorf sort du silence

Lions indomptables : Clarence Seedorf sort du silence

Alors que le Cameroun a été éliminé par le Nigéria sur un score de 2 contre 3 en huitièmes de finale de la CAN 2019, les dirigeants de l’équipe fanion des Lions indomptables font l’objet de nombreuses critiques.

Lions indomptables : Clarence Seedorf sort du silence
Clarence Seedorf (c) Droits réservés

Accusés par Pétrus Boumal de jouer un « double jeu permanent » au sein de la tanière, Clarence Seedorf et Samuel Eto’o sont considérés par l’opinion publique comme des auteurs de l’échec lamentable du Cameroun.

 « Kaptoum, il ne joue pas à Séville, mais il est sélectionné parce que c’est le fils d’Eto’o. Même s’il ne joue pas, il est content d’être là, mais de toute façon, il ne peut pas revendiquer une place de titulaire.  Oyongo, Anguissa, Fai Collins, eux aussi ils n’aiment pas Eto’o, ils ont bien compris qu’il fait trop de magouilles.   Le coach est nul. Tout ce qu’Eto’o touche, ça ne marche pas », avait déclaré Pétrus Boumal, dans un audio qui a très vite fait le tour de la toile.

Face à ces déclarations dont la véracité reste à vérifier, le technicien Néerlandais Clarence Seedorf a répondu aux accusations dans un reportage diffusé sur la télévision Canal 2 international, tout en condamnant l’attitude peu professionnelle du joueur recalé.

« Je peux comprendre la déception de certains recalés. Ils auraient dû réfléchir par deux fois avant de poser certains actes. Ce n’est pas moi la victime à la fin. Mais c’est le groupe. Et pourtant, depuis le stage à Madrid l’état d’esprit était magnifique. Jusqu’à Doha. Et malheureusement, on a un résultat décevant et les gens en profitent pour créer le doute et la discorde, regrette le technicien. À mon arrivée, c’est exactement le contraire que j’ai trouvé : des problèmes de brassard, des crises d’égo et autres. On a dû tout remettre à zéro en montrant à chaque joueur qu’il était important, en utilisant presque tout l’effectif pendant les différents matches malgré l’enjeu. C’est évident que depuis mon arrivée j’ai montré que je suis libre dans mes choix. Si c’est vrai qu’un joueur a fait des voices-messages, c’est juste une preuve d’immaturité pour lui et son entourage », a-t-il regretté tout en espérant que cet incident ne va pas plomber l’atmosphère au sein des Lions indomptables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Crise Anglophone: Que devient Bamenda depuis la levée du couvre-feu par le gouverneur ?

    Crise Anglophone: Que devient Bamenda depuis la levée du couvre-feu par le gouverneur ?

    Gabon : La santé d’Ali Bongo préoccupe la cour d’appel de Libreville

    Gabon : La santé d’Ali Bongo préoccupe la cour d’appel de Libreville