in

Élection Fecafoot 2021 : Clarence Seedorf apporte son soutien à Samuel Eto’o

L’ancien sélectionneur de l’équipe nationale du Cameroun soutient que Samuel Eto’o est la personne idéale pour diriger la Fédération camerounaise de Football (Fecafoot). Il a fait savoir le 18 novembre 2021 sur son compte twitter.

Clarence Seedorf soutien à la candidature de Samuel Eto’o à la Fecafoot. Dans un message dans les réseaux sociaux, le technicien néerlandais pense que l’ancien capitaine des Lions indomptables « fera le nécessaire » pour non seulement reformer la Fecafoot, mais aussi « construire un avenir durable pour les prochaines générations ».  

« Bonne chance mon frère. Le Cameroun a besoin de toi en tant que président de la FECAFOOT. Tu feras le nécessaire pour réformer la fédération et construire un avenir durable pour les prochaines générations. Je crois en toi », a-t-il twitté.

Le 22 septembre, Samuel Eto’o avait déclaré sur ses réseaux sociaux qu’il avait l’intention de briguer la présidence de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot). Près de deux mois plus tard, l’ancienne vedette du ballon rond est passée à l’acte en déposant officiellement sa candidature à Yaoundé, ce mercredi. Âgé de 40 ans, l’ancien attaquant du FC Barcelone a assuré que l’équipe sortante lui avait proposé le poste de vice-président, qu’il a refusé. « Je serai le prochain président de la Fédération malgré toutes les tricheries », a-t-il martelé.

« Je prie le camp d’en face de faire attention parce que nous avons accepté beaucoup de choses, a déclaré Eto’o à la presse, peu après avoir rempli les formalités administratives. Si l’un des Camerounais qui a bien voulu me donner son parrainage est éliminé, je viendrai ici avec toute cette foule qui me suit, et même celle des autres régions, pour les déloger », a-t-il prévenu, s’adressant aux dirigeants actuels de la Fecafoot.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Seedorf Eto

Elections à la Fécafoot : Clarence Seedorf à fond derrière Samuel Eto’o

Bamouni

Crise anglophone : L’armée neutralise deux combattants séparatistes qui tentaient d’imposer les villes mortes à Bamenda