in

Des cahiers qui font la promotion du « Djansang » suscitent la polémique sur la toile

Des cahiers qui font la promotion du « Djansang » suscitent la polémique sur la toile

Bientôt la rentrée scolaire au Cameroun. Les élèves vont reprendre le chemin de l’école le lundi 5 septembre 2022. Sur le marché, les fournitures scolaires sont en vente.

Parmi les cahiers en vente, figurent des cahiers qui mettent en exergue, une femme de teint clair, tenant en main une gamme de produits éclaircissants. En dessous de l’image, il y a la mention, « back to school avec Yossa ».

L’illustration de ce cahier est mal vu par certains internautes qui n’ont pas manqué d’exprimer leur mécontentement à travers des publications sur les réseaux sociaux.

Le Député du Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale (Pcrn), Rolande Ngo Issi interpelle le ministère du commerce et se demande le projet qui se cache derrière cette illustration qui met en avant un produit décapant. « Quand le Ministère du Commerce laisse les parents acheter les cahiers qui promeuvent la dépigmentation de la peau à leurs enfants. C’est quoi le projet ? », écrit l’honorable sur Twitter et Facebook, le mardi 30 août 2022.

Simon Ntonga courroucé par ce cahier attire l’attention des enseignants qui doivent protéger leurs salles de classe. « Dommage. Au lieu d’un cahier avec des ABCD… 01234 Voici les propositions de nos fabricants d’outils scolaires. Moi j’enverrais la police et la gendarmerie me ramasser tout ça et brûler. C’est même devenu la cour du roi qui?????? Chers enseignants,  protégez vos classes… », interpelle-t-il.

L’homme politique Angelo en commentant l’image du cahier souhaite qu’on laisse l’école neutre. « Cette publicité de produits de beauté a pour cible nos enfants ? Après les écoles aux couleurs de son parti politique, voilà  la promotion des produits de beauté sur les couvertures de cahiers d’école ? Abeg laissons l’école dans la neutralité », écrit le militant du Prcn.

Plusieurs autres camerounais ont aussi réagi dans le sens de dénoncer cette image du cahier de 200 pages qui fait la promotion du décapage de la peau.

La polémique de ce cahier intervient au même moment que celui de certains livres aux programmes truffés de fautes comme l’a indiqué Lebledparle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    One All Sports : Boris Bertolt fait Éto'o menteur et l'accuse de vouloir entretenir un blanchiment d'argent

    One All Sports : Boris Bertolt fait Éto’o menteur et l’accuse de vouloir entretenir un blanchiment d’argent

    Jean Bruno Tagne : « Les mandats des fédérations sont alignés sur la durée d’une olympiade »

    Jean Bruno Tagne : « Les mandats des fédérations sont alignés sur la durée d’une olympiade »