in

Cameroun : Où est passé, Franck Eyono Ebanga, le sous-préfet présumé assassin de Lydienne Taba ?

DelanoTaba.jpg

Selon l’enquête menée par le quotidien Le Jour, parution de ce 11 mars 2021, l’ex Sous-préfet de la Lokoundjé dans le département de l’Océan, région du Sud, Franck Eyono Ebanga reste sans traces plusieurs mois après le décès tragique de Lydienne Taba.

DelanoTaba.jpg

Franck Eyono Ebanga & Lydienne Taba (c) Droits réservés 

Dans la nuit du 26 au 27 juillet, Lydienne Taba, étudiante, avait été tuée par balle au domicile de son amant Franck Eyono Ebanga à Kribi. Elle avait été inhumée un mois après son décès, devant les membres de sa familles tracassés par la douleur.

A l’enterrement, la famille qui avait proféré des paroles de malédiction à l’encontre du bourreau de leur fille âgée de 23 ans, ne s’était pas arrêtée là. Elle s’était résolue à porter plainte.

A ce sujet, Me Dominque Fousse, la présidente du collectif des avocats renseigne que « c’est depuis le 2 novembre 2020 que nous avons été auditionnés devant le juge d’instruction, chargé de ce dossier. Une tante de la victime a été également entendue ainsi que plusieurs autres témoins qui vivent non loin du lieu où les faits ont eu lieu », indique-t-elle dans les colonnes du journal bleu.

Sauf que depuis lors, le dossier sur cette affaire est à la traine et les avocats entendent dépêcher un des leurs à Ebolowa, chef-lieu de la région du Sud, « pour savoir ce qui bloque l’instruction depuis plusieurs mois », fait savoir notre confrère.

La partie défense de la victime estime que l’inculpé est encore en liberté malgré l’accusation dont il fait l’objet : «Nous sommes incapables de dire où se trouve le sous-préfet. Nous constatons une volonté des autorités judicaires de maintenir un flou à ce niveau mais la réalité est que le présumé meurtrier n’est pas en prison », déclare Me Fousse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bakassar.jpg

Cameroun : Après Pascal Monkam, le Haut-Nkam est à nouveau en deuil !

Incendie Douala

Trois maisons complètement ravagées par les flammes à Douala