in

Cameroun : Augmentation du SMIC, du salaire des fonctionnaires et du prix du carburant

L’annonce a été faite le mardi 31 janvier 2023, au poste national de la CRTV apprend Lebledparle.com.

station service

Le prix du gaz ne bouge pas

Dès demain 1 février 2023, le litre de carburant  passe de 630 à 730 Fcfa et le litre de Gasoil passe à  720 Fcfa. Le litre de Pétrole lampant vendu aux ménages reste à 350 Fcfa et passe de 410 à 560 Fcfa pour les Entreprises. Le prix du gaz domestique  de 12,5 kg reste inchangé à 6500 Fcfa.

le gouvernement annonce la poursuite du dialogue social avec les associations des consommateurs et tous les acteurs, pour juguler la flambée des prix des carburants.

L’augmentation avait été envisagé par l’Etat camerounais par le retrait des subventions sur le carburant afin de se conformer aux exigences du FMI. Dans son message de fin d’année 2022, cette éventualité a été précisé par le président de la République, au regard des perturbations que le pays a connu l’année dernière.

Pour approfondir :   Cameroun : Comment la crise anglophone paralyse l'économie du pays (Enquête)

« Pour garantir l’approvisionnement régulier du marché domestique en produits pétroliers et en gaz domestique, il a fallu augmenter le volume des subventions publiques, au prix d’importants efforts budgétaires. C’est ainsi qu’au cours de l’année 2022, près de 700 milliards de Francs CFA ont été dépensés par le Trésor Public au titre des subventions pour les carburants et 75 milliards de Francs CFA pour le gaz domestique. Au regard de l’intensité des chocs exogènes et de leur impact sur notre économie, j’ai instruit le Gouvernement d’étudier toutes les options permettant de stabiliser les prix à leur niveau actuel, et de préserver le pouvoir d’achat des consommateurs. Cependant, il est de plus en plus évident que notre pays, comme bien d’autres en Afrique et ailleurs, ne pourra pas indéfiniment échapper à un réajustement des prix des produits pétroliers, si nous voulons préserver nos équilibres budgétaires et poursuivre sereinement la mise en œuvre de notre politique de développement », déclarait Paul BIYA.

Pour approfondir :   Les personnels de santé de la région de l’ouest fuient le vaccin chinois contre la Covid-19

Il y a également eu augmentation du salaire de fonctionnaire de 5,2% et augmentation du SMIG à environ 41.875 Fcfa.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aime Bonny

Aimé Bonny au Doyen de la Faculté de médecine : « mes rares participations aux jurys de thèses demeurent sans rémunération depuis des années »

Justice Martinez Zogo

Assassinat de Martinez Zogo : Cabral Libii déclare une manifestation publique