in

Trois maisons complètement ravagées par les flammes à Douala

Incendie Douala

 Ces habitations construites en matériaux provisoires ont entièrement brûlé ce jeudi 11 mars au quartier Bonabassem à Douala 5ème.


Incendie Douala
Maisons incendiées (c) Droits réservés

Des cendres, c’est ce qui reste de ce trio d’habitations ainsi que de son mobilier. Les propriétaires n’ont pu sauver que leurs vies et celles de leurs progénitures. C’est aux encablures de 12 heures que les flammes se sont déclarées, relate ABK radio.Si pour la plupart d’entre eux, l’origine de l’incendie reste floue, des voisins proches avancent la thèse d’un feu de cuisine laissé à l’abandon. Il aura fallu l’intervention énergique des riverains pour stopper l’ardeur des flammes, dont la vitesse de propagation inquiétait les constructions environnantes.

Aucune perte en vie humaine…

L’arrivée tardive des soldats du feu une heure plus tard permettra d’éteindre les flammes rebelles et de rassurer la population. Les forces de maintien de l’ordre sont venus constater l’ampleur des dégâts et établir les responsabilités. En attendant, les familles rescapées de cet incendie sont désemparées, ne sachant pas où elles passeront la prochaine nuit. Précisons que cet incendie n’est pas le seul enregistré au cours de cette journée. D’après le témoignage d’un sapeur-pompier, des flammes ont également consumées des constructions ce jeudi à Oyack au lieu-dit zone industriel. Le bilan fait état de nombreux dégâts matériels et d’aucune perte en vie humaine.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DelanoTaba.jpg

Cameroun : Où est passé, Franck Eyono Ebanga, le sous-préfet présumé assassin de Lydienne Taba ?

Paulman.jpg

Décès d’Hamed Bakayoko : Paul Biya adresse son message de condoléances à Alassane Dramane Ouattara