in

Cameroun : La revue de presse de ce mercredi 8 janvier 2020

Cameroun : La revue de presse de ce mercredi 8 janvier 2020

Chers abonnés, nous sommes mercredi 8 janvier 2020, bonjour et bienvenus à votre revue de presse. L’actualité camerounaise de ce matin est essentiellement concentrée sur la situation sociopolitique du pays.

Cameroun : La revue de presse de ce mercredi 8 janvier 2020
Les unes en kiosque ce matin

Comme tous les matins, lebledparle.com vous propose un décryptage des Unes parues en kiosque.

EcoMatin : Le journal d’Émile Fidieck dans son numéro de ce mercredi 8 janvier 2020, distribue de bons et de mauvais points au gouvernement Dion Ngute, après sa première année d’exercice. Comme mauvais points on peut lire : « Essoufflement historique de l’économie dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest, la baisse du budget 2020, incertitude sur la Can 2021, couverture universelle santé à l’abandon, aucun projet structurant lancé, aucun projet structurant inauguré… ». à côté de ces mauvais points récoltés par l’équipe Dion Nguté au courant de l’année 2019, EcoMatin de ce matin révèle que grâce à cette équipe, on a noté la reprise de la croissance de 4% en fin 2019 dans la partie anglophone, l’adoption de la loi portant Code de général des collectivités territoriales décentralisées, l’augmentation significative de la dotation générale de la décentralisation et la mise sous tension du barrage de Memve’ele. Le bilan de l’an 1 du gouvernement Dion Nguté est à lire en 8 du journal EcoMatin.

Expression Économique : Dans sa publication de ce matin, le journal regarde dans la loupe, les perspectives économiques du Cameroun pour l’année 2020, et s’interroge : « Pourquoi Paul Biya est-il optimiste ? » Revenant sur son discours à la nation, le journal se souvient que le président de la République a indiqué que « le programme économique, financier, social et culturel du gouvernement pour 2020 récemment présenté devant l’assemblée nationale repose sur une hypothèse de 4% », qui permettent au Cameroun de rester sur la trajectoire de l’émergence à l’horizon 2035. Retrouvez l’analyse de la rédaction de l’hebdomadaire Expression Économique de la page 3 à la page 8.

Midi Libre : Le journal Midi Libre met le cap sur les élections législatives et municipales du 9 février 2020, et nous présente un album photo des 29 « Jokers du RDPC », avec en tête d’affiche, le président de l’Assemblée nationale, Cavaye Yéguié Djibril.

République Presse : Le journal d’Essomba Abena nous apprend ce mercredi que l’explosion survenue dimanche au marché de Ngala dans la zone Gambaru à Fotokol ; dans la région de l’Extrême-Nord n’était ni un attentat, ni Boko Haram. « Contrairement aux allégations mensongères relayées par une certaine presse mal intentionnée, dont le but naguère inavoué est de déstabiliser l’opinion en peignant le Cameroun comme un État failli, et ingouvernable, il a été clairement établie que l’explosion d’une grenade qui a fait 9 morts et des blessés au marché Ngala n’est qu’un malheureux incident », indique notre confère. Il explique que cette explosion est juste la résultante d’une manipulation entre les mains inexperte d’une arme égarée dans le cadre de la lutte que les forces de défense camerounaises mènent avec la secte terroriste Boko Haram.

Mutations : Le journal de George Alain Boyomo s’est intéressé ce matin, à la grève de faim entamée par les docteurs recalés dans le cadre du recrutement des enseignants dans les universités du Cameroun. Déjà 3 semaines, les titulaires du PhD déchus, réclament justice. Le reportage de leur quotidien est contenu dans les colonnes du journal des Mutants ce matin.

Ouest Échos : « Un commando des Amba Boys attaque un poste de gendarmerie dans le Noun », c’est le titre qui fait la Une du trihebdomadaire Ouest Échos, paru ce matin. Notre confrère relate que ce forfait des sécessionnistes dans la région de l’Ouest, leur a permis d’emporter les armes.

Cameroon Tribune : Le quotidien bilingue national rassure sur les conditions de sécurité prise par les pouvoirs publics pour le bon déroulement du double scrutin de février 2020, dans les régions du Sud-ouest et du Nord-ouest. « Mobilisation pour la sécurité », titre notre confrère ce matin.

L’œil du Sahel : On termine avec le trihebdomadaire d’informations du Grand Nord, qui, dans sa livraison de ce jour, renseigne que le procureur de la République de Yagoua a été suspendu par le ministre d’État, ministre de la Justice. Les raisons de cette suspension sont à lire en page 3 du journal de Guibaï Gatama.

Merci chers abonnés de nous revéler votre confiance tous les matins. Prenons un autre rendez-vous demain pour ce même exercice. Bonne journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cameroun : Un ancien journaliste de la CRTV appelle au boycott des élections législatives et municipales du 9 février 2020

    Cameroun : Un ancien journaliste de la CRTV appelle au boycott des élections législatives et municipales du 9 février 2020

    Cameroun : un enseignant derrière les barreaux pour viol en série

    Cameroun : un enseignant derrière les barreaux pour viol en série