in

Le journaliste de Vision 4 Bruno Bidjang lynché par ses internautes pour leur avoir interdit la liberté d’expression  

Obama Bruno

Le rédacteur en chef adjoint de média de Jean Pierre Amougou Belinga a imposé une discipline rigoureuse à ses internautes ce mercredi 24 juin 2020, laquelle lui a valu à la limite, les invectives de la part de ses internautes.  

Obama Bruno
Bruno Bidjang (c) Droits réservés

Rien ne devrait plus comme avant sur la page Facebook du journaliste de Vision 4 Bruno Bidjang.  Sur l’affaire Ernest Obama qui ne cesse de faire couler encre et salive depuis une semaine, le journaliste instaure un nouveau règlement que devraient respecter ses followers s’ils veulent encore faire partie de son mur : « Encore un faux commentaire sur mon Boss sur ma page, je vous off à vie !!! », a prévenu l’ancien collègue d’Ernest Obama.

Mais à vrai dire, si ce nouvel ordre de l’ancien étudiant de l’Ecole supérieure des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (Esstic) venait à être mis en application, c’est quasiment toute sa page Facebook qui serait vidée à l’instant au vu des milliers de commentaires univoques qui ont suivi la publication.

Les followers du reporter de Vision 4 n’ont pas été doux envers lui : « C’est une lapalissade le plus chaud ta conscience te montre déjà la montre », a lâché un premier et à un autre d’ajouter : « ce qui est bien dans vos conneries là c’est que vous très aussi des mortels. Par conséquent pas propriétaire de la terre mieux encore du souffle de vie. Franchement … Illusion », peut-on lire en commentaire.

Pour approfondir :   Cameroun : Zambo Anguissa reste à l’Olympique de Marseille

D’autres internautes moins violents prodiguent plutôt des conseils à Bruno Bidjang : « Mieux tu restes neutre dans cette affaire Bidjang au lieu de mendier. Si les gens parlent du président de la République tu crois que c’est ton boss qu’on va épargner ? Je vous regarde faire le cinéma », lit-on.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Obama Longue

Affaire Ernest Obama : Longuè Longuè vole au secours de Jean Pierre Amougou Belinga

Obam Vision

Cameroun : Pour le journal L’Anecdote, Ernest Obama a tué son « père » Amougou Belinga