in

Sud : FOJESU, un boulevard de communication des jeunes du sud

Sud : FOJESU, un boulevard de communication des jeunes du sud

Opportunité pour les jeunes de prendre leur responsabilité de citoyens et d’acteurs de demain, le Forum de Jeunes du Sud (FOJESU) remporte le pari de faire courir les jeunes des 4 coins de la région du sud.

Sud : FOJESU, un boulevard de communication des jeunes du sud
Lancement du FOJESU (c) Lebledparle

Pendant 2 jours mobilisés, les jeunes vont mettre à contribution leurs matières grises afin d’en sortir des recommandations fructueuses et digestes pour le bien-être de la nation.

Pour le Pr. Mathias Nguini Owona qui donnait la leçon inaugurale de la rencontre de Nkolandom, il est question d’« axer l’engagement des jeunes de la région du sud pour faire corps avec les grandes opportunités. Les grandes opportunités étant entendues ici comme le vaste programme sur la base duquel le Président de la République, Chef de l’Etat a été élu le 7 Octobre 2018. »

Il est donc question pour ces jeunes de s’imprégner de ce vaste programme afin de le faire interagir avec les attentes et les aspirations des jeunes.

La rencontre de 2 jours à Nkolandom permet aux jeunes de la région du sud de contribuer à l’idéal politique qui est exprimé dans ce vaste programme d’une part et de savoir s’approprier la politique des grandes opportunités afin de lier les idées aux choses, d’autre part.

Concrètement, ces jeunes doivent faire face aux problèmes du quotidien des jeunes afin d’aider leurs paires à ne point prendre les chemins hors-lois.

Le FOJESU permettra donc aux jeunes d’être édifiés sur les mécanismes de résolutions des problèmes qui accablent la jeunesse : chômage, auto-emploi, IST, consommation de l’alcool et des drogues…etc. Cyril Ngo Ateba, Coordonnateur Régional du CNJC/sud : « Nous avons un agenda qui nous amène à résoudre d’abord les problèmes des jeunes mais aussi à donner une plate-forme aux jeunes où s’exprimer, dans un cadre républicain afin d’apporter eux-mêmes un ensemble de recommandations sur les questions qu’ils rencontrent au quotidien. Il était également urgent pour les jeunes du sud de prendre position sur la situation géopolitique qui prévaut dans le pays face aux égarements de certains jeunes qui participent à ternir l’image du Cameroun. »

Le vaste boulevard ouvert pour 48h connaitra son apogée avec les résolutions de fin attendues demain en présence du Ministre d’Etat, Ministre de l’enseignement Supérieur, Jacques Fame Ndongo, parrain du FOJESU.

   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cameroun : Un camion de Congelcam se renverse sur la route d’Ambam dans la région du Sud

    Cameroun : Un camion de Congelcam se renverse sur la route d’Ambam dans la région du Sud

    Cameroun : Les nouvelles de la fillette brûlée par sa grand-mère à Nanga-Eboko

    Cameroun : Les nouvelles de la fillette brûlée par sa grand-mère à Nanga-Eboko