in

Président de région : Quel choix pour le centre ?

Président de région : Quel choix pour le centre ?

Après les élections des conseillers régionaux le dimanche 06 décembre 2020, pleins feux sur le choix des présidents de conseil de région. Dans le centre, deux candidats sont en pole position. Il s’agit de l’ancien délégué du gouvernement, Gilbert Tsimi Evouna et l’ancien gouverneur, Jules Marcelin Djaga.


Président de région : Quel choix pour le centre ?
2lection du président du conseil régional du centre – capture photo

L’élection du professeur Ntuda Ebode comme conseiller Départemental de Lékié peut faire rêver les universitaires de voir un des leurs briguer la présidence de la région. Mais cette éventualité est peu probable car l’intéressé en lui-même ne se serait pas déclaré pour ce poste.

S’il est un qui fait office de grand favori pour certains c’est bien monsieur Gilbert Tsimi Evouna. Outre le fait d’être membre éminent du Comité central, il fut très longtemps délégué gouvernement auprès de la commune urbaine de Yaoundé. Il dispose d’atouts certains pour occuper le poste. Toutefois certains (ressortissants des autres départements du Centre) pourraient trouver à redire si le mfoundi occupait à la fois la tête de la mairie de ville de Yaoundé et celle de la région. Cela suffira-t-il à entraver l’ascension de celui qu’on surnommait « Jack Bauer » ?

A côté de monsieur Tsimi Evouna, un autre nom revient très souvent dans les conversations celui de monsieur Marcellin Ndjaga. Il présente également un profil intéressant pour présider au destin de la région du Centre durant les 5 années à venir. L’expérience en tant que gouverneur du Sud de ce fils de la Lékié pourrait être utile pour gérer les conflits de compétences pouvant naître dans l’avenir entre les présidents de régions et les gouverneurs.

Pour cette course à la présidence de la région du Centre, d’autres noms fusent çà et là, comme celui de monsieur Ngobou Xavier par exemple. C’est vrai qu’en politique on est n’est jamais à l’abris d’une surprise (le PCRN en sait quelque chose).  Néanmoins on se dirigerait vers un duel entre deux poids lourds. Ce 22 décembre ça va chauffer !

Mais peu importe le vainqueur, à la fin c’est le RDPC qui gagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Plusieurs militaires impliqués dans l'affaire Nagrbuh en fuite !

    Plusieurs militaires impliqués dans l’affaire Nagrbuh en fuite !

    L’Allemagne accorde un important soutien financier au pays de Paul Biya

    L’Allemagne accorde un important soutien financier au pays de Paul Biya