in

Plainte des Comores contre la CAF : Pour Hamadou Abdouraman, Ahmad Ahmad veut endormir les Camerounais

Plainte des Comores contre la CAF : Pour Hamadou Abdouraman, Ahmad Ahmad veut endormir les Camerounais

A la suite de la sortie ce 01 avril 2019 du président de la Confédération africaine de Football (CAF), qui rassurait les Camerounais de la participation des Lions indomptables à la prochaine phase finale de la CAN en Egypte, magré la plainte des Comores,  Hamadou Abdouraman estime que les déclarations de Ahmad Ahmad sont « erronés ».

Plainte des Comores contre la CAF : Pour Hamadou Abdouraman, Ahmad Ahmad veut endormir les Camerounais
Hamadou Babba Abdouraman – (c) DR

 « Nous devons arrêter de laisser notre destin entre les mains de M. Ahmad. Nous devons agir. », déclare le président de l’étoile filante de Garoua dans une vidéo publiée ce 01 avril.

Il ajoute : « L’on a l’impression que le président de la CAF communique à l’endroit de l’opinion camerounaise pour rassurer peut-être certaines personnes ou pour endormir les Camerounais (…). Aujourd’hui, il y a une vraie menace, il y a un vrai danger si cette procédure venait à prospérer. ».

Pour Abdouraman Babba Hamadou, la Confédération comoriennes de Football qui a introduit un recours au Tribunal Arbitral du Sport (TAS) contre la CAF pour exiger l’élimination du Cameroun qui s’est vu « retirer », l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019, a toutes les chances de l’emporter.

« Il ne faut pas oublier que la Fédération des Comores qui avait d’abord demandé l’exclusion du Cameroun, aujourd’hui a changé de stratégie. Quand ils ont vu qu’ils sont classé 4eme, ils ont introduit une autre demande d’appel au TAS pour dire qu’ils auraient gagné le match par forfait et que le match n’aurait jamais dû se dérouler. Et comme c’était la dernière journée, ils prétendent qu’ils normalement gain de trois points. Ce qui les classerait second de cette poule B. Si la procédure va jusqu’au bout, la CAF ne pourrait pas l’emporter. Si la fédération comorienne venait à l’emporter, on se retrouverait dans une situation assez compliqué. », explique –t-il.

Dans sa sortie par contre, le président de la CAF avait estimé que les Comores, après avoir perdu sur le terrain, n’avait plus aucune chance de faire prospérer sa cause au Tribunal arbitral du Sport. Il rappelait que le pays de Roger Milla mérite bel et bien sa qualification.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Alex Siewe : « Jean-Pierre ne peut pas mourir comme... Saah ! »

    Alex Siewe : « Jean-Pierre ne peut pas mourir comme… Saah ! »

    Vidéo : Abdouraman Hamadou s'attaque aux « déclarations erronées d'[Ahmad] concernant le litige » contre les Comores

    Vidéo : Abdouraman Hamadou s’attaque aux « déclarations erronées d'[Ahmad] concernant le litige » contre les Comores