in

Maurice Kamto réagissant à son agression à son domicile : « Le Cameroun s’effondre sous un régime kleptocrate et criminel »

Maurice Kamto réagissant à son agression à son domicile : « Le Cameroun s’effondre sous un régime kleptocrate et criminel »

Maurice Kamto a réagi des heures après l’incursion dans son domicile des individus non encore identifiés ce lundi 25 mai 2020.

Maurice Kamto réagissant à son agression à son domicile : « Le Cameroun s’effondre sous un régime kleptocrate et criminel »
Maurice Kamto (c) Droits réservés

Le président national du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun(MRC) jette l’opprobre sur le régime de Yaoundé après qu’il a été victime des attaques à son domicile ce lundi 25 mai 2020 : « Aujourd’hui, ma résidence a été attaquée par des hommes armés, scandant des menaces de mort et promettant la violence. Le Cameroun s’effondre sous un régime kleptocrate et criminel. Les Camerounais doivent rester mobilisés, vigilants et prêts à sauver la nation, le cas échéant », a-t-il écrit sur son compte Twitter.

{source}

<blockquote class=”twitter-tweet”><p lang=”fr” dir=”ltr”>Aujourd&#39;hui, ma résidence a été attaquée par des hommes armés, scandant des menaces de mort et promettant la violence.<br><br>Le <a href=”https://twitter.com/hashtag/Cameroun?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw”>#Cameroun</a> s&#39;effondre sous un régime kleptocrate et criminel. Les Camerounais doivent rester mobilisés, vigilants et prêts à sauver la nation, le cas échéant.</p>&mdash; Maurice Kamto (@KamtoOfficiel) <a href=”https://twitter.com/KamtoOfficiel/status/1264952200968712197?ref_src=twsrc%5Etfw”>May 25, 2020</a></blockquote> <script async src=”https://platform.twitter.com/widgets.js” charset=”utf-8″></script>

{/source}

En effet, d’après le communiqué rendu public par Roger Justin Noah, secrétaire général adjoint du MRC, un groupe de « miliciens », la « vingtaine » environ, a fait irruption au domicile privé du candidat classé deuxième à la présidentielle du 7 octobre 2018. A en croire le récit du cadre du MRC, les individus ont proféré des « menaces de mort » contre Maurice Kamto.

Selon le communiqué, il est reproché à ce leader de l’opposition qu’il « aurait ordonné l’ordre de saccager les ambassades du Cameroun à l’étranger ».

Le secrétariat du parti souligne aussi l’arrivée tardive des forces de sécurité et de maintien de l’Ordre sur le terrain pourtant informées de la situation très tôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Le journal jeune Afrique révèle pourquoi Owona Nguini et son père ont été nommés

    Le journal jeune Afrique révèle pourquoi Owona Nguini et son père ont été nommés

    Cameroun : Jean Michel Nintcheu condamne l’attaque de la résidence de Maurice Kamto

    Cameroun : Jean Michel Nintcheu condamne l’attaque de la résidence de Maurice Kamto