in ,

Meeting politique : Maurice Kamto  veut à nouveau défier Paul Biya

En retrait de la scène politique depuis quelques temps, le président du Mouvement pour Renaissance du Cameroun, Maurice Kamto annonce un autre grand meeting dans la ville de Yaoundé.

Kamtoto

Maurice Kamto la joue discrète

 

C’est un grand meeting qu’a annoncé Maurice Kamto dans la ville de Yaoundé. A contrario des précédentes manifestations du MRC, c’est la méthode douce et discrète qui a été majoritairement choisie pour cette concertation que va pourtant présider Maurice Kamto en personne. C’est un tract à l’effigie du président du MRC qui fait passer le message. On y voit l’homme politique dans sa posture présidentielle relustré par le message à l’endroit de ses militants massivement attendus.

 

Selon le document consulté par Lebledparle.com, le Grand meeting présidé par Maurice Kamto aura lieu le 6 mai 2023 pendant six heures de temps et pas moins ; puisqu’il débutera à 10heures pour s’achever à 16heures précisément. Pour marquer l’emprunte d’un évènement d’ampleur, c’est le stade Camp sic Mendong qui va l’abriter. Il y a à se demander si Maurice Kamto tentera une réponse après les dénonciations graves de son ancien soutien Armand Noutack II au sujet des pratiques incommodes au sein du MRC.

Pour approfondir :   Crise anglophone : La Chine fait un don de 1,8 milliard FCFA sans contrepartie au Cameroun

maurice kamto 0

Maurice Kamto le légaliste ?

Le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun s’est bien souvent illustré comme un parti insoumis, mais il apparaît que la formation politique a tenu à respecter l’ordre des choses. Le tract a bien mentionné que le Grand Meeting a eu l’aval de l’autorité administrative. « Récépissé du sous-préfet de Yaoundé 6 obtenu. Encadrement par les forces de l’ordre. », Peut-on lire. Maurice Kamto n’est pas pour autant légaliste sur toute la ligne. Il invite ses partisans à ne pas avoir peur se rendre à cet autre meeting. « N’ayez pas peur…car ensemble rien ne peut nous arrêter ». C’est dire s’il viendra à nouveau dynamiter le régime Biya.

 

Pour approfondir :   Cameroun : Le nouveau Ministre de la Décentralisation refuse de recruter les enseignants dans les effectifs de son département ministériel

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

mini Madeleine Tchuinte covid

Madeleine Tchuinté jure n’avoir « géré aucun franc du Covid »

Mali Lions

CAN U17 : Le Cameroun sèchement battu dès le premier match