in

Mamadou Mota : « Maurice KAMTO est le père de mon engagement politique »

Mamadou Mota : « Maurice KAMTO est le père de mon engagement politique »

Après la sortie de Maurice Kamto dans le quotidien Le Jour du mercredi 16 octobre 2019, qui lui rend un vibrant hommage avec la promesse de tout faire pour le libérer, Mamadou Mota Premier vice-président du MRC lui retourne l’ascenseur avec un hommage appuyé. Lebledparle.com vous propose l’intégralité de l’hommage.


Mamadou Mota : « Maurice KAMTO est le père de mon engagement politique »
Maurice Kamto et Mamadou Mota – capture photo

« Je suis très touché par les mots sensibles du président élu à mon endroit. Je ne saurais d’ailleurs suffisamment exprimer en des mots simples l’estime que j’ai pour lui dans cette résistance, où dans nos faibles cœurs il a planté les graines de la lutte pour les libertés et la démocratie, dans un pays rongé par une dictature amère, insidieuse et barbare.

Le président élu Maurice KAMTO est le père de mon engagement politique. Pour ma génération il est le rempart du faible et le courage lui-même.

Je sais que j’ai une mission, une seule, libérer le peuple du syndrome de la femme battue et seul mon père KAMTO a la solution.

Alors qu’il a montré à mes frères qu’il connaissait notre localité mieux que nous, certains s’accrochent toujours aux destructeurs d’espoir.

Nous ne devrons jamais regarder vers l’arrière, notre destination est devant nous.

Je soutiendrai le MRC pour ses valeurs et son idéologie. Je ne serais jamais le paresseux politique de ma génération, encore moins le profiteur.

KAMTO NO GO TIRED, HOLY WATER DEY »

Mamadou Mota

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cameroun : Wilfried Ekanga montre les 7 incohérences des Biyayistes

    Cameroun : Wilfried Ekanga montre les 7 incohérences des Biyayistes

    Rigobert Song : « Vous-voulez que je parte en compétition avec des joueurs qui viennent du quartier ? »

    Rigobert Song : « Vous-voulez que je parte en compétition avec des joueurs qui viennent du quartier ? »