CAN 2019 : voici ce que le Cameroun doit montrer aux experts de la CAF

Pour l’organisation d’une CAN, le pays hôte doit présenter un certain nombre d’infrastructures aussi bien sportives qu’hôtelières sans oublier le parc automobile

Logo-CAN-2019
LOGO non officiel de la CAN 2019-DR

Pour ce qui est du Cameroun qui devra organiser l’édition 2019 de la plus prestigieuse compétions de football sur le continent africain, outres les officiels de la Confédération Africaine de Football (CAF) et de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA), il faudra être capable de loger les 1200 personnes des 24 délégations ainsi que les abrites pendant 14 jours.

Rappelons cependant que le nombre de délégation diminue au fur et à mesure que la compétition évolue. En effet, lorsqu’une équipe est éliminée, sa délégation dispose de 48 heures pour libérer les lieux. A défaut, elle se prend en charge.

Au plan purement sportif, le Cameroun pays hôte de l’édition 2019 de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), devra disposer de 06 stades pour les matchs des 06 groupes, de12 stades d’entrainement pour les 24 équipes ,de 24 bus pour le transport des délégations et 10 minibus pour celui des arbitres, membres de la CAF et de la FIFA. Il faut également avoir au moins deux (02) ambulances médicalisées pour chaque match.

La sécurité des officielles et des délégations officielles, la séparation dans les gradins des fans des deux équipes à chaque rencontre, sont des paramètres très important qu’il faut aussi prendre en compte.


Par ailleurs, le Cameroun doit être capable d’assurer la retransmission de tous les matchs en direct avec au minimum, 4 cameras par stade. Les points de presse doivent être aménagés. 
Au sujet des infrastructures que l’on peut qualifier d’accessoires mais qui jouent également un rôle capital, le pays hôte gagnerait à présenter un bon visage. Il s’agit notamment des routes, lumières, hôpitaux et autres moyens de communication. Sur ce plan, le Cameroun est sur la bonne voie tel que vous rapportait Lebledparle.com au sujet des travaux entrepris par le Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Douala notamment.

Newsletter :
Déjà plus de 8000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !


Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". CONTACT US