Le recteur de l’université de Ngaoundéré empêche les médias et les populations d’accueillir Messanga Nyamding à Garoua

Florence Uphie Chinje, recteur de l'Université de Ngaounderé a invité les médias et les populations venus nombreux accueillir l’enseignant à dégager les lieux. Pour cause, elle dit ne pas être au courant de la tenue d’une cérémonie dans son institution.

Messanga Nyamding à Garoua (c) Droits réservés

Pascal Charlemagne Messanga Nyamding, précédemment en service à l’Institut des Relations internationales est arrivé dans la capitale régionale du Nord dans la nuit du 14 avril 2021. L’enseignant d’université, y est, selon nos informations, pour les formalités de prise de service à l’Annexe de la Faculté des sciences juridiques et politiques de l’Université de Ngaoundéré, basée à Garoua.

Les populations de cette partie du pays et les médias sont arrivés en masse pour souhaiter la bienvenue à l’enseignant. Seulement, l’initiative s’est heurtée à une fin de non-recevoir de madame le recteur de cette université comme l’atteste la courte vidéo arrivée à notre rédaction.

De mémoire, c’est le 22 mars 2021, que Pr Messanga Nyamding, jusque-là enseignant a été mis à la disposition de l’annexe de l’Université de Ngaoundéré, à travers une décision signée du ministre d’État, ministre de l’Enseignement Supérieur, Jacques Fame Ndongo.

Quatre jours plus tôt, c’est-à-dire le 19 mars, l’enseignant des sciences politiques avait été limogé, par le même ministre, de son poste de chef de département de l’intégration et de la coopération pour le développement à l’IRIC.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !