Amougou Belinga : « J’avais donné 60 millions au salopard d’Eloundou Essomba »

Un nouvel élément audio tourné le 8 juillet 2020, impliquant Jean-Pierre Amougou Belinga a été dévoilé dans les réseaux sociaux. Dans celui-ci, l’homme d’affaire s’exprimant en sa langue maternelle [Ewondo], évoque les multiples coups dont il est victime depuis peu, non sans témoigner son soutien indéfectible au chef de l’État.

Amougou Belinga

Dans cet élément sonore, le patron de presse est en discussion avec l’épouse de l’Amiral Fouda. Il revient avec elle sur ses actes de charité à l’endroit de certains qu’il « considérait comme amie », et tout en condamnant l’ingratitude de ces derniers : « Quand vous êtes allés faire la fête dans ma belle-famille, j’avais donné 60 millions au salopard d’Eloundou Essomba pour organiser ça. Je dis 60 millions… » formule-t-il.

Il ne manque pas d’afficher son mécontentement à l’endroit du Délégué général à la Sureté national, Martin Mbarga Nguélé qui avait ordonné le retrait des forces de sécurité chez lui, alors qu’il a des « contrat avec lui qu’il paie chaque mois ».

À en croire Jean-Pierre Amougou Belinga, le DGSN avait reçu Ernest Obama après son limogeage du Groupe l’Anecdote. « Si je porte plainte, on va dire, il est l’ami d’Esso [Laurent Esso] », dit-il.

Lebledparle.com vous propose cette autre sortie du Zomloa.

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



abonnement gratuit lebledparleX

Abonnement Newsletter