Décès de l’élève Blériot : « Le surveillant général de l’hôpital de district de Deido réagit »

Le surveillant général de l’hôpital de district de Deido, Same Same Espoir, a signé un communiqué samedi 30 mars 2019 dans lequel il convoque en urgence, le personnel de cet établissement hospitalier.

Hopital de district de Deido - DR

En effet, cette note de service du surveillant de l’hôpital arrive après une vidéo diffusée sur la toile montrant les infirmières qui, pendant la séance de réanimation du jeune Blériot poignardé à mort par son camarade ; prenait plaisir à filmer la scène. Un comportement qui a suscité de la colère chez les internautes, qui ont crié alerte.  

« Tous les majors de services sont convoqués à une réunion en urgence le 1er avril 2019 à 10 h précise à la salle de jeux ;

L’ordre du jour portera sur le respect de l’éthique professionnelle, la déontologie et de la confidentialité dans la pratique des soins médicaux.

La présence de tous est obligatoire. » Peut-on lire dans la note.

Par ailleurs, le ministre de la Santé, Manaouda Malachie a promis des enquêtes en vue d’établir les faits : « Tout en désapprouvant vivement le comportement de certain personnel de la HD de Deido, je voudrais témoigner ma proximité à la famille de la victime de cet acte odieux. Je viens de prescrire une enquête en vue de déterminer prioritairement les responsabilités dans cette affaire. » A écrit le ministre de la Santé publique, samedi 30 mars sur son compte Twitter.