La France accompagne le Cameroun pour la réussite du processus de la décentralisation, au Nord-Ouest et au Sud-Ouest

C’est la suite des travaux entamés lors du dialogue national tenu du 30 octobre au 4 septembre 2019.

Georges Elanga Obam & Christophe Guilhou (c) Droits réservés

La France est désormais aux côtés du Cameroun, pour un accompagnement dans le processus de décentralisation dans les régions du Nord-ouest et du Sud-Ouest au moment où la formation des nouveaux exécutifs à la nouvelle donne territoriale est annoncé.

La mission sollicitée par le gouvernement camerounais a été évaluée par le ministre de la décentralisation et du Développement local(Mindevel), Georges Elanga Obam à l’ambassade de France à Yaoundé. 

Pour ce dernier, « La coopération a été décidée par le président de la république lui-même, lorsqu’il recevait ici la visite du ministre français des Affaires étrangères », a-t-il déclaré au microphone de la Crtv.

Selon le membre du gouvernement, la coopération « consiste à nous donner un environnement pratique qui permette aux régions de fonctionner réellement », a-t-il indiqué avant de préciser qu’il s’agit de « mettre sur pied un dispositif humain, de réfléchir ensemble ».

Représentant son pays lors de la présentation du nouveau projet, Christophe Guilhou a reconnu que la décentralisation n’est pas du tout un concept facile, mais a rassuré que Paris est disposé à accompagner le Cameroun pour mener à bien l’effectivité de la décentralisation surtout dans les régions anglophones, en guerre depuis cinq ans.