Attaques meurtrières de Kumba : Paul Biya décrète une journée de deuil national

Le président de la République Paul Biya vient de déclarer journée de deuil national, le samedi 31 octobre 2020 en la mémoire des sept élèves morts des suites d'une attaque attribuée aux séparatistes le 24 octobre 2020 au Groupe scolaire bilingue Mother Francisca International situé dans la localité de Fiango, région du Sud-Ouest. 

Paul Biya (c) Droits réservés

« La journée du samedi 31 octobre 2020 est déclarée journée de deuil national en la mémoire des victimes de l'attaque, le 24 octobre 2020, du Complexe Scolaire Mother Francisca International Bilingual Academy de Fiango à Kumba », a ordonné le président Paul Biya ce mercredi 28 octobre 2020.

Rappelons que cette décision du chef des forces armées survient deux jours après qu’il s’est exprimé sur le massacre qui a affligé les Camerounais de tous bords : « J’ai appris avec une grande tristesse l’horrible assassinat de plusieurs élèves de l’école Mother Francisca International Bilingual Academy, survenu dans la ville de Kumba. Je condamne avec la plus grande fermeté ce crime barbare et lâche, envers des enfants innocents. J’ai par ailleurs donné des instructions pour que des mesures appropriées soient prises avec diligence, afin que les auteurs de ces actes ignobles soient interpellés par nos forces de défense et de sécurité, et traduits devant la justice. Aux familles endeuillées, ainsi qu’à la communauté éducative, j’adresse mon entière solidarité et mes sincères condoléances. J’y joins mes vœux de prompt rétablissement aux blessés, ainsi que la compassion particulièrement émue de mon Epouse », a écrit Paul Biya le 26 octobre 2020.

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !