in

Paul Biya s’exprime sur le massacre des élèves à Kumba

thumbs_b_c_13e9deeca95be1859d3c52f968321af9.jpg

C’est à travers un communiqué lu au poste national de la CRTV dans son édition du journal du 17-18h ce lundi 26 octobre 2020 et repris sur la toile que le président de la République s’est prononcé sur le drame survenu au Groupe scolaire bilingue Mother Francisca International à Fiango un quartier de Kumba dans la région du Sud-Ouest il a deux jours.

thumbs_b_c_13e9deeca95be1859d3c52f968321af9.jpg
Paul Biya (c) Droits réservés

Le chef de l’Etat a exprimé son émotion à travers un communiqué lu au poste national ce jour et inscrit sur sa page Twitter. S’adressant au gouverneur de la région du Sud-Ouest, le chef des Forces armées lui a donné les instructions pour que les auteurs de ces actes horribles attribués aux séparatistes, soient recherchés et retrouvés.

La sortie de l’homme du 6 novembre 1982 fait suite à la tragédie qui accable non seulement la communauté nationale mais aussi internationale. Un drame dont le bilan fait pour le moment, état de 7 morts et au moins 10 blessés « luttant entre la vie et la mort » à l’hôpital, pour reprendre la journaliste Adèle Mbala.

« J’ai appris avec une grande tristesse l’horrible assassinat de plusieurs élèves de l’école Mother Francisca International Bilingual Academy, survenu dans la ville de Kumba. Je condamne avec la plus grande fermeté ce crime barbare et lâche, envers des enfants innocents. J’ai par ailleurs donné des instructions pour que des mesures appropriées soient prises avec diligence, afin que les auteurs de ces actes ignobles soient interpellés par nos forces de défense et de sécurité, et traduits devant la justice. Aux familles endeuillées, ainsi qu’à la communauté éducative, j’adresse mon entière solidarité et mes sincères condoléances. J’y joins mes vœux de prompt rétablissement aux blessés, ainsi que la compassion particulièrement émue de mon Epouse », a écrit Paul Biya.

Pour approfondir :   Le SDF demande au gouvernement de prendre des mesures appropriées pour arrêter la situation de non délivrance des CNI


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Construction d’un canal sur le Wouri : Le Directeur du port de Douala en visite sur le chantier

c314745909acdcdee89e500abaf6ba26 XL

Pour avoir qualifié le massacre de Kumba de Satanisme, une église de Satan recadre Joseph Lé