Cameroun : Paul Atanga Nji suspend les activités politiques de Cabral Libii

C'est le motif évoqué par le sous-préfet de l'arrondissement de Biyouha, dans le Nyong Ekélé pour interdire une manifestation à caractère "politique" du mouvement Onze millions de citoyens qui était prévue ce vendredi 26 avril.

Cabral Libii - DR

Bilong Henri, coordonnateur communal du parti politique Univers et du Mouvement Onze Millions de Citoyens (OMC) agissant pour le compte de ces organisations, avait déclaré vouloir organiser une manifestation publique le 26 avril. Elle avait pour objet, de marquer le démarrage de la caravane des inscriptions sur les listes électorales et d'adresser des remerciements aux militants de cette formation politique.

Dans sa décision du 25 avril, le sous préfet de l'arrondissent de Bihouha qui avait pourtant octroyé un récépissé de déclaration le 11 avril, a simplement interdit cette manifestation au motif de « la suspension des activités politiques de Monsieur Libii Li Ngue Cabral, promoteur du mouvement ».

Début mars 2019, Cabral Libii avait annoncé la mise sur pied de son parti politique, 11 Millions de Citoyens. Sauf que jusqu’ici aucune autorisation ne lui a encore été délivrée. Le dossier relatif à la création du Parti avait été constitué et déposer au cabinet du gouverneur de la région du Centre puis examiné et transféré conformément à la loi, au Ministère de l’Administration Territoriale (MINAT). En attendant que le Ministre de l'administration territorale, Paul Tanga Nji, ne se prononce sur ce dossier, Cabral Libii appelle ses camarades à continuer la sensibilisation pour les inscriptions massives sur les listes électorales.