Cameroun : La revue de presse du lundi 8 février 2021

Chers abonnés, bonjour ! Une fois de plus, merci de nous révéler votre confiance en ce début de semaine. Retrouvez ce matin, les commentaires des quotidiens et hebdomadaires camerounais sur l’actualité du pays. Ils sont ironiques et parfois sans complaisance sur les événements petits et grands qui meublent l’actualité sociopolitique du pays.

Quelques Unes en kiosque ce matin (c) Lebledparle.com

Commençons ce matin par la crise anglophone. La Voix du Centre qui nous y conduit nous propose les confidences d’un « faux ex-ambazonien » qui aurait été contraint par le gouvernement de jouer ce rôle en contrepartie d’une « forte somme d’argent ». La victime, originaire du Nord-ouest qui s’est confiée à notre confrère dit se trouver délaissé et hanté par l’idée des représailles. « Le gouvernement m’a dupé », regrette-t-il dans les colonnes de La Voix du Centre.

Le Quotidien parle de l’assistance du président de la République aux familles des victimes de l’incident de Ngarbuh survenu le 14 février 2020. Au nom du chef de l’État du Cameroun, formule le journal de Jules Brice Ngaba, le Gouverneur de la région du Nord-ouest, Adolphe Lele Lafrique Deben Tchoffo qui avait à ses côtés le Général Nka Valère, Commandant de la 5e Région Militaire Interarmées et d’autres personnalités est allé à Ntumbaw dans le Donga Mantung, remettre l’assistance du Chef de l’État aux familles endeuillées et sinistrées suite aux événements du 14 février 2020. « Quatre familles ont été principalement affectées. A celles-ci, une assistance financière de 33 millions de FCFA pour les 22 victimes et 30 millions de FCFA pour la reconstruction de leurs six maisons détruites à raison de 5 millions de FCFA la maison leur a été remise. Dans la foulée, le Gouverneur a remis un package de dons humanitaires du couple présidentiel à 100 déplacés internes de cette partie du Cameroun », peut-on lire.

Essingan pour sa part nous démontre comment le gouvernement a « fait mentir Paul Biya » au sujet du projet du barrage de Lebanga. Le trihebdomadaire de Marie-Robert Eloundou révèle dans son édition de ce 8 février 2021 que l’accord pour la mise en œuvre de ce projet avait été marqué le 20 décembre 2017, par la présidence de la République. Ferdinand Ngoh Ngoh, le secrétaire général à la Présidence, avait saisi le ministre en charge de l’eau et de l’énergie de l’époque, Basile Atangana Kouna, par correspondance, pour signifier le « haut accord » du chef de l’État, Paul Biya. L’entreprise chinoise Sinomach avait ainsi été désignée pour réaliser une centrale hydroélectrique de 940 MW, à Lebanga sur le fleuve Sanaga, dans la région du Centre du  Cameroun. Depuis lors, rien ne filtre l’évolution de ce projet.

Découvrez avec Flèche d’Afrique, ce qui est fait au ministère des Transports pour en finir avec les accidents de la circulation au Cameroun. C’est à lire dans un dossier de 5 pages.

Le quotidien l’Économie s’intéresse ce matin au développement durable et à l’emploi des jeunes au Cameroun. L’on apprend dans ce sens dans son édition de ce jour que de nouveaux axes de coopération entre le pays de Paul Biya et l’Union européenne ont été définis lors de la première consultation relative à la programmation 2021 – 2027 du partenariat entre les deux parties tenue le 4 février 2021 à Yaoundé.

Patricia Ndam Njoya accuse les pontes du régime RDPC de vouloir lui régler les comptes. C’est du moins ce qu’on peut lire dans Télégram dans son numéro 2 en kiosque ce matin. Dans ses pages 6 et 7, l’hebdomadaire de Dimitri Amba renseigne que le maire de Foumban, dans une déclaration évoque le « mépris » vis-à-vis de l’UDC, et du peuple Bamoun, qui se voit toujours écarter des affaires par les barons du parti au pouvoir.   

Le Messager dans sa livraison de ce matin propose une enquête sur les non-dits de l’agression dont a été victime l’ancien ministre des Transports, Edgar Alain Mebe Ngo’o à la prison centrale de Kondengui. Notre confrère donne les pistes qui peuvent aider à découvrir, les commanditaires de cet acte survenu le 4 février 2021.

Parlons de l’initiative Survie Cameroun du MRC avec cette controverse autour l’audit de Penda Ekoka. Selon Défis Actuels, depuis les premiers soupçons de détournement, de plus de 200 millions de FCFA issu des fonds de cette initiative mise en place dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, « les partisans de Maurice Kamto ne parlent plus d’une même voix. Un premier audit n’a pas encore permis de faire lumière sur cette affaire », peut-on lire.   

Le dossier de l’arrimage raté du Cameroun à la Télévision numérique terrestre (TNT), sur fond de détournements massifs de deniers publics, et qui avait fait en 2019, l’objet d’enquêtes laborieuses au Tribunal criminel spécial (TCS) mettant aux prises plusieurs membres du gouvernement, fait la grande Une de Mutations en kiosque ce jour. Sur instruction du Premier ministre, écrit-il, un groupe de travail a été mis sur pied pour reprendre à zéro, le projet de la télévision numérique terrestre initié par la CRTV il y a six ans. Notre confrère précise que ledit projet devra couter en moyenne, 38 milliards de FCFA. Lors du lancement de ce projet en 2015, l’État camerounais avait déboursé une somme de 110 milliards FCFA pour la construction et la réhabilitation de centres de diffusion.

« Mbah Acha Rose Fomundam, ministre délégué à la présidence de la République chargé du Contrôle supérieur de l’État invite pour ce lundi 8 février 2021, près de 150 promoteurs d’entreprises, à se présenter au Secrétariat permanent du Conseil de discipline budgétaire et financière dudit département ministériel afin de voir plus clair, dans leurs diverses prestations dans le cadre du projet Éducation II du ministère de l’Éducation de Base », indique Ladies News de ce matin.

Et c’est sur cette note d’information que nous mettons un terme à cette revue de presse ce matin. Merci de nous avoir visités. A demain… !

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". PIXEL_LINK_LEGAL_TEXT