Rigobert Song : « J’avais donné un coup de tête à Paul Le Guen lors d’un match… Je l’avais allumé correctement »

L’ancien capitaine des Lions indomptables du Cameroun, Rigobert Song s’expliquait ainsi sur ses derniers instants au sein de la tanière.

Rigobert Song (c) Droits réservés

Invité par l'Association des journalistes sportifs le 1er juillet 2021, le double champion d'Afrique est revenu sur certains épisodes les plus anecdotiques au moment de son départ de la sélection nationale, notamment, le retrait de son brassard de capitaine en 2010, au profit de Samuel Eto’o, et l’arrivée du technicien francais, Paul Le Guen.

À propos de Samuel Eto'o

« Même s’il fallait lui donner le brassard, il fallait que les choses se passent normalement. Ce n’était pas par rapport à Samuel, c’est parce que celui qui avait des choses à nous dire ne nous disait rien. C’était un peu difficile de pouvoir vivre certaines choses alors que je voulais bien terminer ma carrière », a expliqué le « capitaine courage ».

Au sujet de Paul Le Guen

 Pour Rigo, Paul Le Guen était « un entraîneur, pas un manager »... « J'ai analysé cela autrement. Je me suis dit que comme j’ai joué contre lui, vous savez quand j’étais à Metz, lui, il jouait au Paris Saint Germain et je me rappelle que je lui avais donné un coup de tête lors d’un match sur un corner.  C’est certainement pourquoi, à son arrivée, il a dit : je vais mettre ce monsieur en difficulté, moi, j’ai arrêté de jouer, lui, il est encore sur les terrains, il faut que j’arrête pour lui là maintenant… Je l’avais allumé correctement. Et quand il devient mon sélectionneur, je vais lui dire quoi ?», a-t-il déclaré fasse aux journalistes.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !