in

Football : Le FC Barcelone traduit Neymar en justice

Neymar-Junior

Le club catalan réclame à l’attaquant  brésilien 8,5 millions d’euros en guise de dommages et préjudices pour non respect des clauses d’un contrat


Neymar-Junior
Neymar Junior-DR

Au delà du jeu, le football c’est aussi des enjeux et pas des moindres. En 2016 au moment de la signature d’un nouveau contrat, les deux parties étaient tombées d’accord au sujet du versement d’une prime de 26 millions d’euros. Prime que refuse de régler le club catalan depuis le transfert du brésilien Neymar au Paris-Saint Germain.

“Le club réclame au joueur la partie déjà versée correspondant à sa prime de prolongation de contrat, en raison d’un non-respect dudit contrat; 8,5 millions d’euros au titre des dommages et préjudices; et 10% supplémentaire pour les intérêts de retard’’, a écrit le FC Barcelone dans un communiqué.

A cet effet, le club espagnol a déposé une plainte le 11 août 2017 contre Neymar Junior devant un tribunal du travail de Barcelone. Ladite plainte a également été transmise par le club à la Fédération espagnole pour qu’elle fasse suivre à la Fédération française et à la Fédération Internationale de Football Association (Fifa).

Le FC Barcelone précise que si le nouveau chouchou des parisiens n’est pas à mesure de payer cette somme, elle sera directement exigée au club parisien.

Sur les stades cependant, la pépite brésilienne s’est bien adapté au championnat et a déjà commencé à se régaler.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Etoundi-Ngoa.jpg

    Cameroun: Jacques Fame Ndongo nomme le ministre des PME chef de département à la Faculté de Médécine de Yaoundé

    Portugal : après son triplé, Vincent Aboubakar figure dans l’équipe type de la 3e journée

    Portugal : après son triplé, Vincent Aboubakar figure dans l’équipe type de la 3e journée