in

Elite One : Le coach d’Union Douala dénonce un arbitrage qui favorise Canon Yaoundé

Elite One : Le coach d’Union Douala dénonce un arbitrage qui favorise Canon Yaoundé

Vainqueur du « Clasico » camerounais face aux Nassara Gamakaï, la victoire Kpakum ne fait pas l’unanimité dans le camp de l’Union Douala. Oumarou Sokba estime que l’arbitre a favorisé le club de Nkol-Ndongo.

Elite One : Le coach d’Union Douala dénonce un arbitrage qui favorise Canon Yaoundé
Canon de Yaoundé (c) Droits réservés

Canon Yaoundé réalise un sans-faute depuis le début du championnat avec 5 victoires en autant de matches. Cependant, sa victoire de dimanche dernier contre Union Douala ne fait pas l’unanimité auprès du staff de l’équipe de la capitale économique.

« Je ne sais pas pourquoi l’arbitre a fait jouer 50 minutes pendant la deuxième période, alors qu’il n’y avait que trois minutes de temps additionnel. Depuis la première minute, il a clairement montré qu’il était contre nous, en sifflant toujours en notre défaveur », s’est indigné Oumarou Sokba.

« À un moment, le quatrième arbitre a appelé le central pour lui signaler que le défenseur du Canon a délibérément coudé mon joueur. Il lui a demandé de mettre le rouge, le central a refusé et a donné carton jaune, après un coude au visage. Un de mes joueurs est sorti sur civière; à son retour j’interpelle l’arbitre pour le faire entrer sur le terrain, l’arbitre me dit de lui foutre le camp.   Si on veut un championnat relevé, il faut que les arbitres soient honnêtes et intègres… Mais c’est le football, on continue de travailler», a poursuivi le technicien camerounais. En rappel, l’union de Douala a concédé l’unique but de la rencontre dans les arrêts de jeu.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Avancement des travaux de la CAN 2023 en Côte d’Ivoire : Le président de la CAF se prononce !

    Avancement des travaux de la CAN 2023 en Côte d’Ivoire : Le président de la CAF se prononce !

    Théophile Awana : « Samuel Eto’o a toujours cru qu’il est le centre du monde »

    Théophile Awana : « Samuel Eto’o a toujours cru qu’il est le centre du monde »