in

Drame d’Olembé : La CAF accuse le Cameroun et annonce une délocalisation des matches de ce stade « jusqu’à nouvel ordre »

Decloca Caf

Un important mouvement de foule a causé la mort de huit personnes et blessé une quarantaine d’autres à l’entrée du Stade d’Olembé le 24 janvier 2021 lors du 8e de finale de la CAN 2021 entre le Cameroun et les Comores.

Decloca Caf
Les mesures fortes de Motsepe sur le drame d’Olembé (c) Droits réservés

La Coupe d’Afrique des nations 2021 a connu un évènement tragique. Alors que tout le Cameroun avait rendez-vous au stade Olembé pour le huitième de finale face aux Comores, plusieurs personnes ont trouvé la mort après un mouvement de foule. Face à ce drame, le président de la CAF, Patrice Motsepe, a tenu une conférence de presse en urgence pour annoncer que le quart de finale prévu dimanche prochain au stade Olembé va être délocalisé.

« J’ai organisé une réunion avec le comité organisationnel demain. J’ai besoin d’un report sur ce qui est arrivé, connaître les circonstances qui ont provoqué ces personnes blessées et décédées. Quand une personne est blessée ou décédée, ma priorité n’est pas de dire « je ne suis pas responsable ». Nous devons prendre nos responsabilités collectivement. La première chose que je vais dire au comité d’organisation c’est que le prochain match programmé au stade Olembe ne se jouera pas dans ce stade. Le match prévu dimanche prochain (le quart de finale prévu à 17h) ne se jouera pas là-bas. Il aura lieu à Ahmadou Ahidjo à Yaoundé », a-t-il confié en conférence de presse ce mardi à Yaoundé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

comex fecafoot

Incivisme dans les stades : La CAF adresse un avertissement à la Fecafoot

Lions indomptables entrainement

Can Total Energies 2021 : Les Lions indomptables réagissent au drame d’olembé