in

Crise anglophone : Les groupes armés séparatistes décrètent un cessez-le-feu

bamenda

Le 2 juillet 2019, les séparatistes ambazoniens ont décrété une un cessez-le-feu d’une durée de 24 heures, pour permettre aux parlementaires américains au Cameroun, de visiter les deux régions en conflit, nous apprend le trihebdomadaire Essingan dans sa parution du 5 juillet 2019.

bamenda
Ville de Bamenda (c) Droits réservés

Dans ce communiqué signé des chefs militaires de « l’Ambazonie » contenu dans les colonnes du journal de Marie Robert Eloundou, on peut lire «Après consultations, nous déclarons un cessez-le-feu de 24 heures qui débute mardi 02 juillet à minuit et se poursuit jusqu’à mercredi à minuit. Notre décision est motivée par la visite des membres du Sénat américain qui sont au Cameroun pour s’enquérir de la situation qui prévaut dans nos deux régions. Nous invitons aussi les autorités camerounaises de Yaoundé d’observer un cessez-le-feu de 48 heures au profit de nos hôtes et de permettre aux humanitaires d’accéder à la zone du conflit », indique le communiqué.

Selon le journal Essingan, le gouvernement de Yaoundé n’a pas réagi à cette demande formulée mardi par les séparatistes alors que le Premier ministre, Joseph Dion Ngute, recevait en audience les cinq membres du Congrès américain, conduit par la sénatrice Karen Bass.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Ambroises Oyongo Bitolo

    Ambroise Oyongo Bitolo : « il faut que nous soyons prêts à mourir pour ce maillot »

    Pr Narcisse Mouelle Kombii

    Chantiers de la CAN : Narcisse Mouelle Kombi facture le gazon de 4 stades entraînements à 800 millions de FCFA