in

Cameroun : La revue de presse de ce jeudi 9 janvier 2019

Cameroun : La revue de presse de ce jeudi 9 janvier 2019

Chers fidèles abonnés, c’est toujours un plaisir de vous servir votre revue de presse tous les matins. Ce 9 janvier 2020, nous n’avons reçu que trois quotidiens à notre rédaction. Cameroon Tribune, Mutations, et Défis Actuels.

Cameroun : La revue de presse de ce jeudi 9 janvier 2019
Les unes en kiosque ce matin

Comme tous les matins du lundi au vendredi, Lebledparle.com vous propose la quintessence des informations contenues dans ces journaux arrivés à sa rédaction ce matin.

Cameroon Tribune paru en kiosque ce matin, parle de la présentation des vœux de nouvel an au chef de l’État. Le quotidien à capitaux publics indique que Paul Biya reçoit ce jour au palais de l’Unité, les vœux des corps diplomatiques accrédités au Cameroun, et ceux des corps constitués nationaux. Le programme de cette double cérémonie est contenu dans la page de 2 de Cameroon Tribune en kiosque. Autre information cette fois en pied de Une, le remboursement de l’emprunt obligataire 2014-2019. Selon le journal de Marie-Claire Nana, les 150 milliards de FCFA collectés en 2014 auprès des principaux souscripteurs pour financer l’économie nationale ont été payés depuis le 26 décembre 2019, y compris les intérêts.

On parle de « l’adieu aux armes » dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest ce matin avec le quotidien Mutations. En page 4, vous retrouverez l’histoire de ces deux jeunes sécessionnistes qui racontent comment ils ont été embarqués dans la guerre. Le journal de Georges Alain Boyomo revient aussi ce matin sur le « shoot manqué de Njoya Ajara », aux CAF Awards 2019 qui se sont tenu le 7 janvier dernier en Égypte.

Intéressons-nous à présent au climat des affaires avec le magazine Défis Actuels de François Bambou. D’après les informations relayées par notre confrère ce matin, le ministre des Finances, Louis Paul Motaze « réduit les contrôles fiscaux ». Défis Actuels renseigne sur ce sujet que depuis le 17 décembre 2019, le MINFI a signé plusieurs notes dans lesquelles il appelle ses collaborateurs « des impôts et des douanes », à rationaliser les descentes au sein des entreprises. « Parce que menés à l’excès, ces multiples contrôles sont de nature à détériorer l’environnement des affaires au Cameroun », peut-on lire dans le journal.  On évoque aussi dans ce magazine, l’agro business, avec le programme transfagri qui a été implémenté au Cameroun depuis le début d’année 2019. Ce programme selon notre confrère, œuvre pour l’amélioration de la valorisation des productions agricoles à travers le renforcement des capacités des PME agricoles et agroalimentaires.

Merci chers abonnés de nous avoir renouvelé votre confiance une fois de plus ce matin. Demain est un autre jour. Bonne journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Samuel Eto'o a taclé Mohamed Salah qui n'est pas venu à la cérémonie du Ballon d'Or africain

    Samuel Eto’o a taclé Mohamed Salah qui n’est pas venu à la cérémonie du Ballon d’Or africain

    Cameroun : Les pro Biya promettent de boycotter le meeting de Maurice Kamto à Paris

    Cameroun : Les pro Biya promettent de boycotter le meeting de Maurice Kamto à Paris