in

L’homme qui a tenté d’assassiner un policier à Yaoundé mis aux arrêts (Vidéo)

Police circulation

Il a été conduit ce vendredi 13 août 2021, dans les locaux de la Délégation générale à la Sûreté nationale.

Police circulation
Policier camerounais (c) Droits réservés

Le propriétaire du véhicule LT540FT a été violemment interpellé ce vendredi comme l’atteste une vidéo en circulation depuis la matinée sur les réseaux sociaux. Il lui est reproché d’avoir mis en péril la vie d’un policier qui dirigeait la circulation hier 12 août 2021 au quartier Ngousso à Yaoundé. Le prévenu devra répondre de son acte devant les juridictions compétentes.

Rappel des faits

La scène invraisemblable se déroule à Ngousso, un quartier où le trafic de la route est particulièrement dense dans capitale politique du Cameroun. Un Policier qui dirigeait la circulation dans cette partie de la ville, a failli passer de vie à trépas en raison d’un refus d’obtempérer d’un chauffeur. Au lieu d’obéir à l’injonction de l’homme en tenue qui lui demandait de s’arrêter, cet usager de la route a plutôt choisi de foncer sur lui. La scène filmée, s’est répandue comme une traînée de poudre dans les médias sociaux et classiques, suscitant l’indignation de plusieurs citoyens.

Pour approfondir :   Cameroun : Paul Biya reporte la réunion du Conseil supérieur de la Magistrature

« Je dénonce Les policiers tous les jours mais nous ne pouvons accepter que des citoyens tentent de les assassiner. Jamais », s’est par exemple offusqué Boris Bertolt. « Il va aller à Kondengui », a-t-il également souhaité.

La Police camerounaise au cœur de l’actu

Cet autre incident voit le jour quelques semaines après celui qui a opposé la députée Nourane Foster à deux policiers à Bafoussam. Alors l’élue locale voulait traverser une barrière policière, un homme en tenue l’a violenté et a tenu à son endroit des propos des propos désobligeants. L’affaire avait ensuite fait grand bruit au sein de l’opinion publique. Si pour de nombreux observateurs, les torts de ce premier incident semblent partagés, le second évènement de Ngousso a un seul coupable : le chauffeur qui a mis en péril la vie du policier.

Pour approfondir :   Route Meyo-centre / Ma’an : les bons plans qui viennent de la vallée du Ntem

https://www.youtube.com/watch?v=jUEzYX09nAw

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Couplera

Un éboulement de terrain tue un couple à Douala

Mosquitor

People : Moustik Le Karismatik arrive en moto à la mairie le jour de son mariage(vidéo)