in , ,

Cameroun – Marc Brys : Une bougie pour deux feux

Ce Vendredi 10 mai 2024, Marc Brys souffle sur sa 62eme bougie. Mais sans avoir du temps pour son gâteau, le nouveau sélectionneur des Lions Indomptables doublement nommé avec deux staffs différents doit gérer une situation délicate dans le cadre de ses nouvelles fonctions, relève Lebledparle.com.

IMG 20240510 WA0361

Ce Vendredi 10 mai 2024, Marc Brys souffle sur sa 62eme bougie. Mais sans avoir du temps pour son gâteau, le nouveau sélectionneur des Lions Indomptables doublement nommé avec deux staffs différents doit gérer une situation délicate dans le cadre de ses nouvelles fonctions, relève Lebledparle.com.

En effet, en sa qualité de sélectionneur, il est convié à prendre part au siège de la Fécafoot, à une réunion que va présider le Secrétaire général de l’instance faîtière du football au Cameroun. Dans cette réunion qui doit normalement avoir commencé au moment où nous rédigeons ces lignes, puisque prévue débuter à 11 h, heures de Yaoundé, il est question d’une prise de contact entre la Direction technique nationale et le nouveau Staff technique fraîchement nommé.

Seulement, par la suite, le stage Amadou Ahidjo de Yaoundé sera le cadre d’une autre étape cruciale de la carrière de Brys puisqu’il y est attendu à partir de 14 heures pour un point de presse. Le hic c’est que cet autre événement est organisé par le Staff recruté le 02 avril dernier par le Ministre des Sports, dit-on « sur hautes instructions » du Président de la République. Au cours de cette conférence de presse, le technicien Belge doit dévoiler la liste des joueurs pré-sélectionnés pour les prochains matchs du Cameroun. Il s’agit notamment des rencontres contre le Cap Vert et l’Angola prévues au mois de juin, comptant pour les éliminatoires de la Coupe du Monde 2026.

Pour approfondir :   Cameroun : Le coach Alain Djeumfa dévoile la liste des 26 présélectionnées pour le Mondial féminin

L’embarrassante situation de Marc Brys

Précisons que lors de sa récente nomination de Marc Brys par la Fécafoot, le technicien Belge s’est retrouvé avec les membre du Staff tout différents que ceux nommés par le Ministère des Sports. Comme quoi, la situation est telle qu’un seul entraîneur est doublement nommé mais avec des des staffs différents, pour une seule équipe. Avec quel staff va-t-il travailler? Là est toute la question.

Mais l’imbroglio ne saurait durer. La FIFA décidera du staff qui sera autorisé à à siéger sur le banc de touche des Lions Indomptables, contre les Requins Bleu du Cap Vert au Stade Amadou Ahidjo.

Pour approfondir :   France-Ligue 1 : Ambroise Oyongo Bitolo signe son retour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Stade de football comme ceux de la CAN 2025

Les 3 premières équipes championnes de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN)

Marc Brys est absent à la réunion de prise de contact à la Fécafoot - DR

Cameroun : Marc Brys boycotte la réunion de prise de contact de la Fécafoot