in

Après avoir boycotté la réunion de Samuel Eto’o, Marc Brys s’explique lors de sa conférence de presse

Le feuilleton du bras de fer entre Samuel Eto’o et le ministère des Sports concernant la gestion de la sélection nationale suit son cours.

Etoo et Brys
Marc Brys (c) Droits réservés

Mar Brys a dévoilé sa première pré-liste en tant que patron du banc de touches des Lions indomptables ce 10 mai 2024 à la salle de conférence du stade Ahmadou Ahidjo. Ce même jour, le président de la Fecafoot a convié le technicien belge au siège de l’instance faîtière du football camerounais pour une concertation avec la Direction technique nationale. Au finish, Marc Brys n’a pas pris par à ce conciliabule pour s’atteler au dévoilement des joueurs pré-convoqués pour les deux matchs des éliminatoires du mondial 2026 de jeun prochain.

Interrogé sur ses rapports avec Samuel Eto’o jusqu’ici, Marc Brys n’y est pas allé du dos de la cuillère : « je ne suis pas du genre à courir derrière les gens », a-t-il martelé.  « Jusqu’à présent je n’ai pas vu le président malheureusement, j’espère que dans un avenir proche nous nous verrons. Je suis disponible pour ça, il faut le faire pour qu’on avance tous », a expliqué le sélectionneur.

Pour approfondir :   Le Cameroun et l'Algérie négocient un match amical avant la CAN en Côte d'Ivoire

Une réunion malgré l’absence de Brys

A Tsinga, la réunion entre la DTN et le nouveau staff technique s’est tenue malgré l’absence de Marc Brys. Sur les images de cette séance de travail, on a pu apercevoir David Pagou et Martin Ndtoungou Mpilé, les deux assistants de Marc Brys nommés par la Fecafoot. Du côté de l’Omnisports où la conférence de presse de dévoilement de la liste du sélectionneur se tenait concomitamment, l’adjoint de Narcisse Mouelle Kombi François Omam Biyik et le Team manager Danny Nounkeu, ont répondu à l’appel. La preuve qu’entre le ministère et la Fédération, l’accalmie n’est pas encore de mise.

Pour approfondir :   Cameroun : La légende des gardiens de buts depuis 1960

One Comment

Leave a Reply
  1. Mon amintu cours dans le sac. Ce sont nos impôts qui te paye et nous savons tous que tout ce qui t’intéresse chez nous ce sont tes 26 bâtons que tu toucheras chaque mois.p

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Marc Brys donne sa première conférence de presse avec le Cameroun

Lions Indomptables : Et voici Marc Brys et sa liste des 30

Onana Arret

Premier League : André Onana remporte une nouvelle fois le trophée de l’arrêt du mois (vidéo)