in

Cameroun-Bamenda : Le gouvernement est formel ! L’explosion de jeudi est un acte terroriste

Cameroun-Bamenda : Le gouvernement est formel ! L’explosion de jeudi est un acte terroriste

Trois policiers en faction, ont été blessés jeudi 21 septembre par une explosion d’une bombe artisanale aux alentours de Hospital Round About à Bamenda.


Cameroun-Bamenda : Le gouvernement est formel ! L’explosion de jeudi est un acte terroriste
Visite du gouverneur du Nord-Ouest, Adolphe Lele Lafrique après l’explosion – Crédit :: Wilson MUSA

Au cours du point de presse qu’il a donné à cette occasion, le porte-parole du gouvernement a annoncé des mesures exceptionnelles édictées par le chef de l’Etat.

« Si tôt informé de la situation, le chef de l’Etat, chef des armées et chef suprême des forces de sécurité, a prescrit aux forces de défense et de sécurité, à partir de New-York où il prend part aux travaux de la 72è Assemblée général des Nations Unies, que des mesures particulières soient prises pour le renforcement de la sécurité des personnes et des biens. Et que des dispositions particulières soient mises en place pour assurer 24h/24, une sécurité plus renforcée des établissements scolaires », a déclaré Issa Tchiroma.

Dans la même veine, le gouverneur du Nord-Ouest, Adolphe Lele Lafrique a instauré un couvre-feu de 24 heures. Malgré ces mesures, les populations de Bamenda vivent dans la psychose.

Depuis la matinée du 22 septembre, plusieurs personnes sont dans les rues avec des pancartes et des drapeaux sécessionnistes réclamant l’indépendance du Southern Cameroon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    VIDEO - La population manifeste dans les rues de Bamenda avec des plastiques bleu et blanc

    VIDEO – La population manifeste dans les rues de Bamenda avec des plastiques bleu et blanc

    Crise à Bamenda - Issa Tchiroma : « Paul Biya a prescrit, à partir de New-York que des mesures soient prises pour le renforcement de la sécurité »

    Crise à Bamenda – Issa Tchiroma : « Paul Biya a prescrit, à partir de New-York que des mesures soient prises pour le renforcement de la sécurité »