in

Arnaud Djoum : « On a répondu aux sceptiques, les mêmes qui nous critiquaient »

Arnaud Djoum : « On a répondu aux sceptiques, les mêmes qui nous critiquaient »

Revenu en club après la Coupe des Confédérations tout semble bien se passer pour le mileu camerounais même si le club a changé de coach pour certaines raisons.


Arnaud Djoum : « On a répondu aux sceptiques, les mêmes qui nous critiquaient »
Arnaud Djoum, ici face à l’Allemagne de Julian Draxler, en Confecup 2017 – DR

Le Cadre de Hearts en Ecosse révélé aux yeux de nombreux camerounais durant la CAN 2017 au gabon, Arnaud Djoum, 15 sélections se montre très optismiste pour la suite avec les lions. D’ailleurs, pour lui cette récente prestation en Coupe des Confédérations en Russie se situe dans cette progression . « La Coupe des Confédérations, c’était une grande expérience. Pouvoir se frotter à des grands joueurs, de haut niveau. Pour beaucoup, c’était une première. Il était important pour le Cameroun de montrer une belle image. On aurait voulu aller plus loin, mais on a essayé de tout donner. On sort de cette compétition content, car on a fait de bons matches contre de bonnes équipes. On n’a pas été ridicule, on a montré de quoi on était capable, on a répondu aux sceptiques, les mêmes qui nous critiquaient et nous sous-estimaient avant que l’on remporte la Coupe d’Afrique des Nations en début d’année. On a prouvé qu’on pouvait rivaliser avec de grandes équipes, même si on aurait pu faire mieux. On est content d’avoir affiché un bon visage » s’est-il confié chez nos confrères de Foot Mercato.

Très courtisé en France, le milieu de terrain camerounais qui est encore sous contrat en Écosse jusqu’en juin 2019  a évoqué des contacts de ce côté. « Des contacts en France ? Oui. Après la Coupe des Confédérations, où j’ai joué trois matches qui se sont plutôt bien passés pour moi, j’ai eu des retours positifs. Mon agent m’a dit que plusieurs clubs l’avaient contacté, comme Bordeaux, Saint-Étienne, Caen ou Montpellier. Ils sont venus aux renseignements. Ça continue, d’autres viennent aussi aux nouvelles. Moi, je préfère me concentrer sur le football. Je ne me mets pas trop de pression. Tout est possible jusqu’au 31 », a-t-il expliqué.

Il ne se ferme donc aucune porte pour une arrivée potentielle en France. « Tout compétiteur veut aller le plus haut possible. J’essaie de donner le maximum sur le terrain, de faire les meilleurs matches possibles, pour, un jour, si tous les ingrédients sont réunis, pouvoir franchir un cap. Si mon club me donne son accord, alors, je partirai. Si non, je resterai », a-t-il assuré avant de poursuivre en soulignant qu’il se concentre sur sa reprise dans le championnat écossais où il a figuré dans l’équipe type de la deuxième journée comme l’a indiqué Lebledparle.com .

Pour rappel, le Camerounais milieu défensif de Heart of Midlothian depuis 2015, est également passé par Anderlecht, Roda JC ou encore le Lech Poznan.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    CHAN 2018 : Le Cameroun se qualifie avec David Eto'o dossard No 9

    CHAN 2018 : Le Cameroun se qualifie avec David Eto’o dossard No 9

    Mr. Leo, Charlotte Dipanda, Reniss... nominés au African Entertainment Awards USA

    Mr. Leo, Charlotte Dipanda, Reniss… nominés au African Entertainment Awards USA