in

Des éléments de la B.A.S tentent de perturber le concert de Grace Decca en France

Des éléments de la B.A.S tentent de perturber le concert de Grace Decca en France

Ils ont été stoppées net à l’entrée de la salle par  des éléments de la sécurité qui leur ont infligé une corrective.

Des éléments de la B.A.S tentent de perturber le concert de Grace Decca en France
Grace Decca (c) Droits réservés

Grace Decca a effectivement chanté au Palais de la Terrasse de Thillay en France dans la soirée du 13 mai 2022. Pendant qu’elle distillait de la bonne humeur au public, trois éléments de la Brigade anti-sardinards (B.A.S) ont tenté de s’introduire dans la salle. Mal leur en a pris, ils ont été tenus en respect par les gros bras qui assuraient la sécurité. Ceux-ci ont infligé une bastonnade légendaire aux activistes, lesquels ont été sauvés par la gendarmerie française.

https://www.youtube.com/watch?v=0hkKyaYu9DU

Au sortir de son vol pour la France il y a quelques jours, la Diva a s’est adressée à ses détracteurs d’une voix suave : « Je n’ai aucun problème avec vous. Je suis comme vous, vous êtes comme moi, arrêtez ça », a-t-elle indiqué dans une vidéo avant de poursuivre : « Tous ceux qui m’attaquent là, je vous dis un seul mot : je vous aime. Vous n’allez pas m’empêcher de faire ce que je sais faire, je suis née pour vous aimer », a-t-elle indiqué.

Comme une prophétesse, la musicienne splendide camerounaise a promis faire du bon spectacle hier. La soirée, terminée, le duel a été remportée. « On va faire une belle fête, on va faire quelque chose de sympa, de bon. Parce que Claire et tous ceux qui sont infirmiers, soignants et mêmes nous qui sommes patients, on a beaucoup souffert du Covid. S’il faut donc venir honorer ceux qui étaient au front, moi je dis oui, parce que je suis née ^pour aimer, je suis née pour servir », annonçait-elle.

Rappelons que Grace Decca, de son vrai nom Ndom’a Deccah Grace, est née le 23 septembre 1966. Originaire de Douala, capitale économique du Cameroun, elle est initiée à la musique en 1983 par son frère ainé Ben Decca, célèbre chanteur de Makossa. Elle compte de nos jours, une pléthore d’albums dont, « Donne-moi un peu d’amour ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Paul Biya renouvelle le mandat des responsables et membres de la Commission nationale pour la promotion du bilinguisme et du multiculturalisme

    Paul Biya renouvelle le mandat des responsables et membres de la Commission nationale pour la promotion du bilinguisme et du multiculturalisme

    Des morts des suites d'un grave accident de la circulation sur l’axe Yaoundé-Douala

    Des morts des suites d’un grave accident de la circulation sur l’axe Yaoundé-Douala