in

Cameroun : Recherché pour escroquerie aggravée, le pasteur Dieunedort Kamdem change de nom

Cameroun : Recherché pour escroquerie aggravée, le pasteur Dieunedort Kamdem change de nom

Le pasteur Camerounais Dieunedort Kamdem Nounga alias Général de Dieu, le fondateur de l’Église évangélique « Cathédrale de la foi », activement recherché sur toute l’étendue du territoire national par la police judiciaire du Centre pour « escroquerie aggravée » au préjudice de certains de ses fidèles depuis le premier mars 2018, se fait désormais appelé Bishop DIOLCH IDDO. 

                   Cameroun : Recherché pour escroquerie aggravée, le pasteur Dieunedort Kamdem change de nom
Dieunedort Kamdem – (c) DR

Le pasteur est accusé d’avoir incité et motivé près de 250 fidèles l’an dernier à placer des fonds sur le marché de changes opéré par l’entreprise Gesem Forex trading détenu par son « ami » dont il était le représentant au Cameroun, avec à la clé une rémunération de 25% du montant initial pour chaque opération.

Malgré des doutes, Dieunnedort Kamdem va rassurer ses ouailles en se portant garant de les rembourser en cas de problème. « Vous investissez un million, par exemple, et vous nous donnez le nom de votre banque. Et chaque mois, on vous donne 250. 000 F CFA pendant un an… », disait-il pour convaincre ses fidèles victimes ; propos relayés par le magazine « Afrique investigation » sur Canal + en 2017. Le pasteur faisait savoir aux personnes intéressées qu’il a déjà placé lui-même 4 millions CFA pour lesquels il avait déjà gagné 1 million.
En juin 2018, la Commission des marchés financiers (CMF) de la Douala Stock exchange va mettre un terme à la levée de fonds entreprise par Gesem Forex trading en indiquant que la structure ne remplissait pas les conditions pour procéder à de telles opérations et n’était pas suffisamment transparente.

Cette structure fermera donc ses portes et le « bonbon pasteur » s’enfuira au Canada, où il ouvrira une église à Rosemont, y promettant miracles et prophéties à ses nouveaux fidèles. Il serait également parti du Canada à la suite d’une dénonciation, pour se retrouver à Haïti.

Activement recherché au Cameroun pour ces faits et bien d’autres, Dieunedort Kamdem se fait désormais appeler « Bishop DIOLCH IDDO, l’Ange de Nazareth ». Il aurait confié qu’il étend son œuvre d’évangélisation en Afrique de l’Ouest et qu’il ne reviendra au Cameroun que le jour où le pays devenu normal.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Classement FIFA de février 2019 : Le Cameroun régresse continue sa régression

    Classement FIFA de février 2019 : Le Cameroun régresse continue sa régression

    Messanga Nyamding prend position " en tant qu’homme politique " : « Le ministre Kamto doit être libéré »

    Messanga Nyamding prend position ” en tant qu’homme politique ” : « Le ministre Kamto doit être libéré »