in

[Tribune] Le coupable c’est lui !

La défaite du Cameroun contre la Namibie continue de susciter les réactions sur la toile. Jean Claude Mbedé, journaliste, dans un texte publié sur Facebook, le jeudi 30 mars 2023 semble avoir déjà trouvé le coupable. Selon lui, il s’agit de Samuel Eto’o, président de la Fecafoot.

Etoo Fils Fecafoot
Samuel Eto'o Fils, président de la Fecafoot- DR

Lebledparle.com vous propose de lire l’intégralité de son texte

Un vrai dirigeant de fédération cajole ses joueurs car sans eux il n’est rien. D’ailleurs c’est ce qu’il pensait quand il était joueur et exigeait des comptes aux dirigeants en arguant que c’est grâce à son jeu que la fédération avait de l’argent. Ce qui était vrai. Et cela demeure vrai. Aujourd’hui il maltraite les joueurs et prétend que ceux-ci doivent lui procurer des victoires à tous les coups justes pour le qualifier aux compétitions où il ira encore se pavaner avec ses copines influenceuses. Il ne rend compte de rien à personne!  Depuis la fin du mondial aucun bilan. Ni financier ni sportif. Il veut être la star de l’équipe et se comporte comme un mini dictateur. Lui qui organisait des grèves et foutait le désordre, interdit une moindre contradiction. Pour un caprice, André Onana a été écarté en pleine coupe du monde. Peine capitale pour une bouderie de star talentueuse. Pour arriver à une telle décision, il faut que le joueur ait commis le dernier degré des fautes. En plus il est tribaliste. Si nous voulons tous un camerounais à la tête des Lions, le choix de Song est juste un fait tribal. Pour garder l’équipe entre les mains d’un Bassa qu’il contrôle. Il y’a d’autres camerounais qui ont fait leurs preuves ici et ailleurs. Eto’o est la preuve que chaque peuple a les dirigeants qu’il mérite. Il est le pire des dirigeants du football camerounais. Et avec lui le Cameroun ne gagnera rien. Je l’ai prédit lors de sa candidature. Je le maintiens. Cet homme est dangereux pour notre football qu’il utilise pour sa gloire et son effréné désir de puissance. Il est un manager incompétent, immature, puérile, enfantin, arriviste, rancunier, prétentieux, imbu de sa personne… Son coéquipier Modeste Mbami est décédé et n’a eu droit à aucun hommage. Parce qu’il ne lui a jamais ciré les bottes. Mais ce que Eto’o le très méchant rancunier n’a jamais pardonné jusqu’au cadavre de Mbami, c’est d’avoir décliné une nomination de la Fecafoot du temps où lui Eto’o gérait à distance. Eto’o est le premier président qui gère la Fecafoot sans le moindre obstacle: le public est avec lui et le ministre des sports s’est écartés. Ce ne sont pas nos petites critiques sur les réseaux sociaux qui seraient le principal motif de son échec honteux et cuisant. Ce n’est pas vrai que le Cameroun n’a pas de grands joueurs. C’est faux. On a au moins trois joueurs qui titulaires dans des top clubs en Europe. C’est la première fois que le Cameroun a au moins trois joueurs au même moment qui évolue au plus haut niveau en Europe (Bayern, Inter, Naples), sans compter ceux du moyen du tableau. Même s’il ne joue plus b dans un club top, Aboubakar est une des stars incontestées du football mondial et un top player africain. Avec un bon management et un excellent coach, cette équipe peut gagner au moins une CAN. C’est juste que, pour être honnête, la plus belle femme du monde ne peut offrir que son charme. Eto’o n’a rien d’autre à montrer que ce qu’il a déjà fait voir. Il avait besoin d’un point d’écoute pour sa retraite et voulait surtout un poste de pouvoir où il commande les gens. Sauf que, à la Fecafoot, il a vite fondu les joueurs professionnels des équipes nationales avec son personnel qu’il voudrait brimer à sa guise. Des joueurs expérimentés comme Aboubakar ou Zambo n’ont pas besoin de te répondre ou t’insulter dans les médias. Sur le terrain ils ne jouent pas … simplement et leur résultat réduit les entrées d’argent et les caisses de la fédération sont vides. Eto’o ne peut pas cette fois… Il doit revenir sur terre, ou démissionner. Song avec lui!

Pour approfondir :   [Tribune] Le Conseil Economique Et Social : anachronisme typique du renouveau

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mouyeme Pensy Mbimbe Mayi

Défaite des lions contre la Namibie : Regard croisé de Mongue-Mouyeme, Pensy, Mbimbe et Mayi

samuel etoo fecafoot

Jean Crépin Nyamsi : « Samuel Eto’o n’est pas un homme influençable »