in

Lions indomptables : Laziz Ncharé demande à Rigobert Song et Samuel Eto’o de ramener Ngadeu

La demande a été faite sur Facebook, le 13 septembre 2023, comme l’a constaté Lebledparle.com.

Magnan Song
Rigobert Song Bahanag - DR

Mettre de côté l’orgueil et la méchanceté

Laziz Ncharé fait appel à Samuel Eto’o et Rigobert Song, deux figures majeures du football camerounais, pour qu’ils considèrent de ramener Ngadeu Ngadjui à la défense centrale de l’équipe nationale camerounaise, les Lions Indomptables. Il encourage Eto’o et Song à faire preuve de justesse et à mettre de côté l’orgueil et la méchanceté, impliquant ainsi qu’ils ont un rôle important à jouer dans la composition de l’équipe.  « Maintenant, Eto’o et Song, si vous aimez les lions indomptables, ramener Ngadeu à La Défense Centrale des Lions, et vous verrez le feu à la CAN en Côte d’Ivoire. Laissez de côté l’orgueil et la méchanceté à côté, et soyez justes! », souhaite l’universitaire.

Pour approfondir :   Martin Camus Mimb publie la liste des 10 erreurs de Samuel Eto’o à la Fecafoot

Ncharé rappelle également au Dr. Crépin Nyamsi que le gardien André Onana était présent à Garoua lors du match et qu’il a été jugé homme du match en préservant les buts de l’équipe inviolés. « Est-ce que le Dr. Crépin Nyamsi est finalement au courant que le meilleur gardien des Lions André Onana était à Garoua et a gardé nos buts inviolés sur la base de quoi il a été jugé homme du match? », écrit  Laziz Ncharé, militant et cadre de l’UDC.

Boris Bertolt félicite les lions pour la victoire et adresse un merci à André Onana. « Félicitations aux Lions indomptables pour leur qualification et un merci à André Onana pour son excellente prestation. Le talent est universel. Cap sur Abidjan pour gagner la CAN chez nos Tchango. Au calme!!! », écrit le lanceur d’alerte.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

plaque obc

Cameroun : Augmentation des frais d’examen au Probatoire et Baccalauréat

Indomptables lions burundi

Célestin Monga : « Une CAN sans le Cameroun, est comme une Coupe du monde sans le Brésil »