in

L’Association européenne des Clubs émet des inquiètes concernant la tenue la Can 2021 au Cameroun

Trophy Can

Le Conseil d’administration de l’Association européenne des Clubs (ECA) présidé par le patron du PSG Nasser Al-Khelaïfi s’est réuni à Paris le jeudi 2 décembre 2021.

Trophy Can
Samuel Eto’o et le trophée de la Can (c) Droits réservés

Le Conseil d’administration a partagé ses inquiétudes au sujet de l’organisation de la future Can et les fenêtres internationales de début 2022 alors que la situation sanitaire empire à nouveau. Une position confortée par les sorties de certains entraîneurs du vieux continent à l’instar de Jurgen Klopp qui verra 3 de ses joueurs principaux (Salah, Mané et Kéita) s’envoler pour ce tournoi. Ce dernier, a traité la Coupe d’Afrique des nations de « petit tournoi » avant de faire un mea culpa.

Non à la Coupe du monde tous les deux ans  

Dans un communiqué publié à l’issue des discussions, les dirigeants des clubs européens mettent en avant leur rejet « unanime » du projet de Coupe du monde organisée tous les deux ans porté par la Fifa. « Une position qui représente plus de 240 clubs de football professionnels européens, dont les joueurs constituent la grande majorité de toute Coupe du Monde de la FIFA », précise l’ECA.

Plus globalement, l’association insiste sur la nécessité de redessiner le calendrier des rencontres internationales. « Les prochains cycles du calendrier international masculin et féminin doivent être développés d’une manière qui (1) assure le bon équilibre entre les besoins du football de club et du football international, (2) offre des garanties sur la protection des joueurs, ce qui est apparemment négligé par les propositions actuelles, et (3) prenne en compte le rôle central et la voix du football de clubs et de l’ECA dans toute prise de décision. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Un joueur du championnat camerounais impressionnent les dirigeants d’un club européens qui le signent après 2 semaines de tests

    CaptureImage MK

    Maurice Kamto : «Le stade d’Olembé n’est pas prêt…nous ne nous tairons pas»