Euro 2020 : La Suisse surprend, élimine la France et rejoint l'Espagne en quarts de finale !

Au bout de la nuit, la France perd face à une vaillante équipe de Suisse (3-3,4-5 après tir au but) qui n'aura rien lâché, crée l'exploit et affrontera l'Espagne en quarts de finale de ce championnat d'Europe.

Kylian Mbappé (c) Droits Réservés

Après les blessures de Lucas Hernandez et Lucas Digne, Didier Deschamps décide de changer son système de jeu et de passer en 3-5-2 avec la titularisation de Clément Lenglet. Un schéma de jeu qui n’a pas pu profiter à la France. En effet, en alternant un jeu court – jeu long pour déstabiliser les lignes suisses, les tricolores se sont fait surprendre sur un centre côté gauche de Zuber, trouve le revenant Seferovic qui place parfaitement sa tête devant Lenglet et bat Lloris sur sa droite (0-1,15e). La Suisse prend les devants du match et sécurise sa qualification virtuelle pour les quarts de finale à la pause.

Avec un jeu prévisible et beaucoup trop lent, surtout à trouver des solutions pour casser les lignes ou à prendre de vitesse la défense Suisse, Didier Deschamps décide de faire entrer Kingsley Coman à la place de Clément Lenglet pour redonner de la vivacité et du jeu en transition et passe à un système à 4-4-2. Un coaching payant, au bout duquel la France commençait à entrer dans son match, mais se sont fait une nouvelle fois surprendre par un pénalty sifflé après consultation de la VAR, suite à une faute de Benjamin Pavard dans la surface de réparation.

PREMIER REBONDISSEMENT DU MATCH

Christian Rodriguez se présente devant Hugo Lloris, tir à ras de terre, mais bute sur un grand Lloris qui cape le ballon et sauve les Blues provisoirement de la catastrophe. Trois minutes plus tard, la France réagit et recolle au score grâce à sa vedette Karim Benzema (1-1,57e), qui adresse un piqué du gauche après une passe de dos de Kylian Mbappé. En pleine confiance, la France repasse au score une minute plus tard, grâce nouvelle fois à un inévitable Benzema, qui s’offre un doublé en se muant cette fois-ci en renard de surface, après un piqué de Griezmann stoppé par Sommer, le buteur merengue place une belle tête à bout portant (2-1,59e). Une France qui domine le jeu, sur ses deux côtés et mets en mal la ligne défensive Suisse par l’intermédiaire de Kingsley Coman bien entré dans son match, va aller s’offrir un troisième but, grâce au milieu de terrain de Manchester United Paul Pogba, qui adresse un véritable boulet de canon depuis les 25 mètres, qui part se loger dans la lucarne gauche de Sommer (3-1,75e). Le public français se voyait déjà en quarts de finale, mais c’était sans compter sur une vaillante équipe Suisse qui n’a rien lâché.

REBONDISSEMENT INATTENDU SWITZERLAND

En effet, en pensant pouvoir conserver le score et gérer les quinze dernières minutes, les Blues se font de nouveau surprendre. Cette fois-ci, c’est du côté droit que le danger s’opère, avec un centre de Mbabu qui trouve Seferovic dans les 6 mètres. Le Suisse saute plus haut que Varane, y va de son doublé, en plaçant une tête rageuse et réduit le score (3-2,81e) à neuf minutes de la fin du match.

Un scénario comme nous a présenté plutôt la Croatie face à l’Espagne dans l’après-midi, c’est de nouvelle fois produit ce soir à Bucarest.  En effet, après un but refusé pour une position d’hors-jeu de Gavranovic, la Suisse n’a rien lâché et est allé chercher son exploit dans le temps additionnel, grâce une fois à Mario Gravranovic, qui cette fois-ci, crochet Kimpembe et égalise après une frappe à ras de terre (3-3).

Typique, Epique, Montagnes russes, Fou, magique, le match continue au terme de trente minutes de prolongation, qui n'a rien à voir, tant les Suisses étaient déterminés à chercher les tirs-au mais.

Une séance de tir au but, qui restera certainement dans la tête du jeune prodige de Bondy Kylian Mbappé, après son pénalty raté dont il est le seul à avoir loupé. La Suisse surprend, the vice-champion d'Europe et le champion du monde en titre pour aller se frotter à un autre gros morceau qui est l'Espagne pour les quarts de finale.

Le match se jouera ce vendredi 2 juillet en Russie au Stadium Krestovsky à 18 h (heure française).

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !


Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". PIXEL_LINK_LEGAL_TEXT