Florent Ibenge : «J’ai été obligé de prendre des médicaments alors que je n’étais pas malade...c’est à la limite criminel»

En conférence de presse qui a suivi la victoire du Cameroun face à la RDC 2-1 en quarts de finale du CHAN 2021, le sélectionneur des Léopards Florent Ibenge est revenu sur la polémique liée aux tests de Covid-19 qui a précédé la rencontre.

Florent Ibenge (c) Droits réservés

C’est un fait. La RDC n’a pas préparé sereinement son quart de finale face au Cameroun. A la veille de la rencontre, 13 membres de l’effectif RD congolais parmi lesquels l’entraîneur sont testés positifs au Coronavirus. Des nouveaux cas qui portaient à 20 le nombre de joueurs malades au sein de leur effectif. Une situation qui a conduit les Léopards à exiger une contre-expertise non sans soupçonner un éventuel complot contre leur équipe. Les nouveaux tests dont les résultats seront dévoilés quelques heures avant le match feront état de 3 cas positifs parmi lesquels 2 joueurs et un membre du staff médical.

Le coup de gueule d’Ibenge

Simple erreur de laboratoire ou volonté délibéré de mettre hors de course le double vainqueur du CHAN ? Chacun y est allé de son avis, mais côté de la RDC, la pilule est difficile à avaler.  « J’ai été obligé de prendre des médicaments alors que je n’étais pas malade. Je n’ai jamais eu de covid-19, c’est à la limite criminel. Ce n’est pas bien. Je ne suis pas le seul. J’ai des joueurs qui n’ont jamais joué alors qu’ils n’avaient pas de covid-19. Ce n’est pas normal. Le football est une question de joie et non de tuer des gens », dénonce Ibenge en conférence de presse d’après match. «Hier, les résultats sont sortis avec 13 joueurs positifs au Covid-19. Nous avons contesté les résultats et choisi de faire un nouveau test. Les résultats sont sortis et dans toute notre délégation, seules trois personnes ont été testées positives. C’est une très mauvaise image pour le Cameroun», relate-t-il dans la suite.

En dépit de ce coup de gueule post match, la RDC est éliminée du tournoi et le Cameroun se qualifie pour la première fois de son histoire en demi-finale d’un CHAN. Du côté de la CAF, une enquête est annoncée pour faire la lumière sur cette affaire.

 

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



abonnement gratuit lebledparleX

Abonnement Newsletter

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.