Samuel Eto’o: le coach-capitaine réalise des prouesses en turquie

L’ancien capitaine des Lions Indomptables du Cameroun se refait une jeunesse plutôt réussie à Antalya en Turquie.

Début flamboyant pour Samuel Eto’o comme entraineur joueur d’Antalyaspor - DR

En acceptant jeudi dernier d’assurer l’intérim en tant qu’entraîneur-joueur après le limogeage de Yusuf Simek, Samuel Eto’o ne savait pas qu’il allait encore «cogner dans la tanière». Non pas dans celle des Lions Indomptables mais au sein d’Antalyaspor, club turc. Et pour cause le capitane courage a remporté avec ses coéquipiers une victoire samedi dernier sur le score de 3 buts contre 2 avec une réalisation du goléador.

Le Messager n°4477 du lundi 14 décembre 2015 souligne dans sa rubrique «Sports» que:«L’ancien goléador de l’Inter de Milan n’a pas loupé une seule rencontre de championnat cette saison et conforte son leadership au classantents des buteurs(13 buts), devant Mario Gomez et Hugo Rodallega (10 buts)»

Une belle réponse de la part de l’international camerounais à certains bookmakers qui le disaient fini et déjà en pré-retraite en Turquie, souligne le quotidien. Excellent rebondissement pour le meilleur buteur de l’histoire des Lions Indomptables, qui se la coule douce cette année à Antalya, l’une des  stations balnéaires de la Turquie, les plus visitées au monde. Il goûte à nouveau au plaisir de jouer, en toute quiétude, poursuit le quotidien.

Pourtant, on croyait que c’était la fin de l’international. En effet depuis son départ de l’Inter de Milan, on croyait l’avoir définitivement perdu. Loin de là au contraire! Le patron incontournable du football semble toujours épanoui grâce à son amour d’antan, le football «Je prends toujours plaisir à jouer» renchérit l’homme aux 3 Ligues des Champions. Au micro de nos confrères de Rmc(ndlr), Il ajoute: «le football n’a pas de mémoire, donc tant que vous avez la chance d’être là, il faut continuer à prouver que vous pouvez faire pour le mieux. J’ai la même envie qu’au premier jour. Plus on se rapproche de la fin, plus on veut profiter de ces petits moments qui nous restent».

La fin de son immense carrière approchant à grands pas, Samuel Eto’o profite aussi de cette aventure turque pour penser à l’après. Né pour briller, le capitaine Samuel marque, le coach Eto’o gagne! Pour le plus grand plaisir de ces fans en particulier et ceux du football en général.