Attaque d’une école à Kumba :  Niat Njifenji sort de sa réserve

À travers un tweet, le président du Sénat, Marcel Niat Njifenji a exprimé sa compassion aux familles des victimes de l’attaque terroriste orchestrée au sein du campus du complexe scolaire Mother Francisca International de Fiango dans le département de la Mémé région du Sud-ouest.

Niat Njifenji (c) Droits réservés

Dans sa sortie du 26 octobre 2020, soit deux jours après l’incident, le patron de la chambre haute du parlement écrit : « Je m'associe à la peine des familles et de toute la Nation endeuillées En ce moment de grande tragédie et de tristesse, j'invite tous nos compatriotes à faire échec à tous ceux qui cherchent à nous diviser en tant que Nation et peuple unis et solidaire », peut-on lire.

La réaction du dauphin constitutionnel de Paul Biya fait suite à de nombreuses autres indignations des personnalités publiques enregistrées depuis la survenue de ce qui convient désormais d’appeler « Les évènement de Kumba ».

Rappelons qu’en date du 24 octobre 2020, une bande armée a fait irruption dans une école à Kumba faisant à son passage sept morts, selon les chiffres officiels.

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !